Glutathione S-transferases and oxidative stress in Saccharomyces cerevisiae

par Tatina Todorova

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Stéphane Vuilleumier et de Anna Kujumdzieva.

Soutenue en 2007

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) en cotutelle avec Sofia - Bulgarie .

  • Titre traduit

    Glutathion S-transférases et stress oxydatif chez Saccharomyces cerevisiae


  • Résumé

    Les glutathion S-transférases répresentent une famille d'enzymes impliquée dans la détoxification de composés d’origine éxogène et endogène. Les GSTs peuvent avoir des activités péroxidase ou isomérase et également d’exprimer fonctions non-catalytiques, comme l’interaction avec differents ligands ou la modulation de la signalisation cellulaire. Un éventail des mutants de S. Cerevisiae a été choisi pour étudier le rôle des GSTs dans la réponse au peroxide et à l’arsenic. Notre criblage a montré l’existance de deux GSTs, qui peuvent avoir un rôle dans la détoxification de ces composés. Tef4p est un facteur de transduction dont le mutant correspondant est sensibile à l'As(V) et au H2O2. Au contraire, Ure2p joue un rôle dans la détoxification de l’As(III). Ce rôle, déterminé par la partie GST de la molécule est résultat de la fonction de la protéine dans la régulation du type GATA. La fonction régulatrice est dans l’origine également de la sensibilité aux oxydants du mutant ure2Δ.


  • Résumé

    Glutathione S-transferases are an enzyme family playing an important role in cellular detoxification of exogenous and endogenous toxic compounds. In addition, GSTs can serve as peroxidases, and isomerases or have non-catalytic functions, among which binding of non-substrate ligands and the modulation of signaling processes. A systematic approach, using defined yeast mutants, has been taken to demonstrate the connection between GSTs and the oxidative stress caused by peroxide and arsenic. This screening revealed that two yeast GSTs, Ure2p and Tef4p, may play a role in arsenic and oxidant detoxification. Tef4p is a translatation factor and the corresponding disruption mutant is sensitive to H2O2 and As(V). In contrast, Ure2p is required for the detoxification of As(III) in S. Cerevisiae. This protection role is determined by the GST domain of the molecule and is a result of the GATA repression role of Ure2p. GATA regulation is also in the origin of oxidant sensitivity of the mutant ure2Δ.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 143-155

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2007;5391
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.