Approche numérique de la dynamique et de l'évolution stellaires appliquées à la fusion galactique

par Jean-Julien Fleck

Thèse de doctorat en Astrophysique

Sous la direction de Christian M. Boily.

Soutenue en 2007

à Strasbourg 1 .


  • Résumé

    Cette thèse étudie l’influence des échelles stellaires et galactiques sur l’observation de jeunes amas stellaires. Une étude complète du phénomène de ségrégation de masse est faite pour en déduire l’erreur systématique induite lors de l’estimation de la masse de ces amas jeunes à partir des observations (lumineuses) et du théorème du viriel. Cette étude a été rendue possible par le développement de bibliothèques ruby permettant d’interfacer évolution stellaire et banque spectrale avec l’analyse. L’influence des échelles galactiques est explorée via la reproduction du système des Antennes et la récupération du tenseur de marée correspondant le long de l’orbite d’un amas dans ce système. Les implications de ce concept sont discutées, notamment l’apparition de zones complètement compressives possiblement à l’origine de la formation d’une partie des amas observés ou de leur survie primordiale. Son inclusion dans un code à sommation directe a été effectuée.

  • Titre traduit

    Numerical approach of stellar dynamic and evolution applied to galactic mergers


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IX-200 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2007;5424

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf-T569
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.