Implication des voies signalétiques de survie dans la croissance du carcinome à cellules rénales

par Carole Sourbier

Thèse de doctorat en Pharmacologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Thierry Massfelder.

Soutenue en 2007

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    Au cours de cette thèse, nous nous sommes intéressés aux voies de signalisation PI3K/Akt et NFκB et plus particulièrement à leur implication dans la croissance du carcinome à cellules rénales humain (CCR). Ces voies, impliquées dans la prolifération ou la mort cellulaire, jouent un rôle crucial dans la croissance et la survie cellulaire. Nous avons montré que ces voies sont activées de manière constitutive dans le CCR humain et qu’elles jouent un rôle important dans la croissance et la survie de ces tumeurs in vitro et in vivo, quel que soit le statut en gène suppresseur de tumeur von Hippel-Lindau (VHL). Nos résultats identifient la PI3K ainsi que l’inhibiteur endogène de NFκB, IκBα, comme de nouvelles cibles thérapeutiques du CCR humain. Nous avons également mis en évidence l’existence d’une boucle de régulation entre Akt, GSK3 et NFκB, et bien que cette régulation soit dépendante du statut en VHL, elle converge cependant vers NFκB. De plus, des cibles de NFκB ont été identifiées.

  • Titre traduit

    Involvement of signalitic survival pathways in the growth of human renal cell carcinoma


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (113 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 101-108

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2007;5377
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.