Les Préludes non mesurés de Louis Couperin : De l'Interprétation des sources à l'Interprétation au clavecin

par Anne Chapelin-Dubar

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Alban Ramaut.

Soutenue en 2007

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    Une lecture différente des préludes non mesurés de Louis Couperin est effectué à la lumière de nouveaux critères. Une analyse comparative est réalisée, fragment par fragment, des sources anciennes et des quatre dernières éditions modernes, en faisant intervenir les paramètres d'exécution instrumentale : les doigtés anciens et les tempéraments. Les lignes du graphisme ont été nettement définies, et les liens avec l'ornementation du chant et du luth étudiés. Les éléments stylistiques ont été clairement mis au jour. Une tentative de chronologie des sources anciennes a été établie, dont il ressort qu'il n'y aurait qu'une source véritable dont la deuxième serait issue. Une nouvelle partition est proposée, résultat de cette recherche et un enregistrement discographique la concrétise sur le plan sonore, restituant toute la rhétorique musicale propre à ces pièces.


  • Résumé

    A different reading of the unmeasured Preludes of Louis Couperin has been made in the light of new criteria. A comparative analysis has been achieved, fragment by fragment, of the old sources and of the latest four modern editions. Parameters of intrumental performance have been taken into account, such as old fingering technique and temperaments. Temperament as an integral part of the composition and its effect upon its rhetoric has been highlighted. The handwriting lines have been particulary and clearly defined and the links with the ornaments in singing and lute-playing have also been studied. The stylistic elements have been clearly brought to light. An attempt to establish a chronology of the old sources has been made and its results from it that there would be a unique genuine source from which the second would be derived. A new score is proposed, resulting from this research, as well as recording, which gives it a concrete sonorous expression, reproducing the musical rhetoric specific to these musical pieces.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (293+667 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 262-280

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Droit, Lettres, Sciences économiques et humaines.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.