Effets cardiovasculaires et métaboliques de la contention veineuse : Etudes au repos, à l'exercice et post-exercice, chez des sujets sains sportifs et des sujets blessés médullaires

par Diana Rimaud

Thèse de doctorat en Motricité humaine et handicap

Sous la direction de Paul Calmels.


  • Résumé

    Nos travaux attestent d'un effet de la contention veineuse à plusieurs niveaux. D'une part, chez le blessé médullaire : (1) un effet hémodynamique réel de la contention veineuse des membres inférieurs (diminution de la distensibilité veineuse), qui n'avait, à notre connaissance, encore jamais été évalué, malgré une prescription systématique de contention chez ces patients, et qui justifie de façon objective la prescription en prévention des thromboses; (2) un effet métabolique (diminution de la concentration des lactates sanguins lors de la récupération) à l'issue d'un exercice maximal, permettant d'envisager un intérêt dans les programmes de réentrainement à l'effort chez des sujets déconditionnés à la phase initiale ; (3) un effet sur l'activité du système sympathique (augmentation de la noradrénaline et des Lfnu), contribuant à confirmer le bénéfice de la contention dans la prise en charge des blessés médullaires lors d'hypotension orthostatique ou post-exercice. D'autre part, chez le sportif valide, nous avons mis en évidence un effet métabolique, inverse à celui obtenu chez le blessé médullaire, puisqu'une qu'augmentation de la concentration de lactates sanguins à la fin d'un exercice maximal est observée, de même qu'une diminution de l'aptitude à échanger le lactate entre les muscles préalablement sollicités et le sang, sans favoriser la récupération post-exercice. Ces résultats nous amènent à être prudents dans les recommandations d'utilisation de ce type de contention portée lors de l'exercice chez le sportif valide. Ces résultats contribuent à une meilleure connaissance du rôle de la contention veineuse des membres inférieurs, et valident une pratique clinique empirique chez le blessé médullaire. Des études complémentaires apparaissent toutefois nécessaires pour en évaluer encore plus précisément les effets, notamment à la phase précoce de la lésion médullaire. De même, pour le sportif valide, il paraît intéressant de se pencher sur les effets de la contention veineuse selon le type de pratique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 volume (230 f.)
  • Notes : publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. (177 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EM 47307
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.