Modélisation de la relation entre puissance et temps limite et évaluation de la contribution de la production d’énergie aérobie et anaérobie lors d’exercices intenses

par Michel Chatagnon

Thèse de doctorat en Motricité humaine et handicap

Sous la direction de Thierry Busso.


  • Résumé

    L’objectif de ce travail a été d’analyser les paramètres des modèles de la relation puissance-temps limite qui reflèteraient la part de l’énergie aérobie et anaérobie utilisée lors d’un exercice. 12 sujets ont réalisés sur cyclo-ergomètre une épreuve de consommation maximale d’oxygène, de déficit maximal en O2, 5 épreuves de temps limites et 6 sprints sur cycloergomètre. La première étude avait pour but de déterminer la méthode de résolution la plus fiable pour estimer les paramètres de la relation puissance-temps. La seconde étude avait pour but d’analyser la signification physiologique des paramètres déterminés par les différents modèles, tel que Pc, W’ et Pm qui serait la puissance maximale instantanée. Enfin, la dernière étude avait pour but de tester un nouveau modèle décrivant la contribution des filières aérobie et anaérobie en distinguant explicitement la puissance critique de la puissance maximale aérobie. Ces travaux ont montré que la méthode de résolution des moindres carrés pondérés par l’inverse du temps limite donnait de meilleurs résultats pour le modèle hyperbolique avec Pm. Si Pc et W’ étaient respectivement corrélés à la puissance au seuil ventilatoire et au déficit maximal en O2, Pm n’était pas corrélé avec la puissance maximale instantanée mesurée. Enfin, le nouveau modèle a permis une meilleure description de la relation puissance-temps limite et a fournit des estimations de la contribution du métabolisme anaérobie à des puissances inférieures à la puissance maximale aérobie allant jusqu’à 12 % de l’énergie totale à l’état stable.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 volume (103 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. : 91-102

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EM 47266
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7558
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.