Les sédiments fins dans un système macrotidal actuel (continuum Seine-Baie de Seine) : caractérisation géochimiques et minéralogiques, identification des sources

par Carole Dubrulle-Brunaud

Thèse de doctorat en Géologie. Sédimentologie et géochimie

Sous la direction de Patrick Lesueur et de Robert Lafite.

Soutenue en 2007

à Rouen .


  • Résumé

    Dans l’estuaire à fortes marées de la Seine où les vases s'étendent de plus en plus vers l’aval, l'identification et la quantification des sources de particules ont été entreprises sur trois cents échantillons superficiels par l'utilisation de marqueurs particulaires. Une "carte d’identité chimique et minéralogique" complète des sédiments fins de l’ensemble du continuum Seine-baie de Seine apporte de nouvelles informations sur : la dilution des apports fluviatiles en baie de Seine, la pénétration de particules fines marines dans l'estuaire et les petits cours d'eau côtiers, et l’apport local et ponctuel par érosion de matériel fossile. La résolution du mélange particulaire (ACP, équations de mélange) montre qu'à long terme (plusieurs décennies), la sédimentation fine actuelle correspond au mélange composite de quatre sources (marine, fluviatile, fossile, estuarienne). A court terme (saisonnier, évènementiel), le mélange est encore plus complexe, marqué par certaines sources secondaires.


  • Résumé

    In the macrotidal Seine estuary where growing mud deposits occurred in the mouth and in the bay of Seine, the identification and quantification of sources of fine material have been undertaken on three hundred superficial samples using particulate markers. A great"chemical and mineralogical identity card" of muddy sediments in the continuum Seine-bay of the Seine contributes new information on: dilution of fine material in the bay of the Seine, penetration of marine fine-grained sediments in the estuary and in the small rivers adjacent to the bay, and local and punctual fossil contribution. The determination of particulate mixing (PCA, mixing equations) shows that the recent fine sedimentation is the composite mixing of four sources (marine, riverine, fossil, estuarine) at long time scale (several decades). The mixing is more complex at short time scale (seasonal, instantaneous), with the input of secondary sources.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (332 p.) Annexes sur CD. Planches plastifiées supplémentaires
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 303 réf.. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07/ROUE/S074
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 07/ROUE/S074
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.