Etude des dendrimères polyamidoamines de demi- et de première génération (GO. 5 et G1) par spectrométrie de masse : caractérisation, fragmentation et complexation non covalente

par Thomas Vincent

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Catherine Lange.

Soutenue en 2007

à Rouen .


  • Résumé

    Ces travaux concernent l’étude des dendrimètres polyamidoamines de demi- et de première génération (GO. 5 et G1) par électrospray associé à un piège ionique quadripolaire. Tout d’abord, GO. 5 et G 1 ont été caractérisés et différents défauts de synthèse ont été mis en évidence. Des expériences MSn sur GO. 5 et G1 ont permis d’établir leurs voies de fragmentations, et de montrer que ces ions fragments peuvent être issus de réaménagements successifs malgré l’utilisation d’une trappe à fragmentation résonante. Enfin, des études ont été menées sur la capacité de G1 à former des complexes non covalents avec des acides aminés, quatre homotétrapeptides ( Gly4 , L-Asp4,L-Asn4 et L-Arg4), l’acide benzoïque, le kétoprofène et l’adénosine monophosphate. Seuls les spectres de masse en ions négatifs ont permis l’observation de complexes. Leur présence en solution a été vérifiée et des expériences de compétition ont permis de classer l’affinité des acides aminés vis-à-vis de G1, en fonction des propriétés de leur chaîne latérale. De plus, l’étude des conditions en solution sur la réponse des complexes et la fragmentation de ces dernier ont permis de conclure quant à la nature électrostatique des interactions non covalentes.


  • Résumé

    Half and first generation polyamidoamine dendrimers (GO. 5 and G1) have been studied by electrospray a quadrupole ion trap (QIT). First, GO. 5 and G1 have been characterized and different synthetic defects have been observed. Several MSn experiences, carried out on GO. 5 and G1, have permitted to establish the different fragmentation pathways of these dendrimers. Different fragment ions have been produced from sucessive fragmentation generations even though this work has been performed using a resonant fragmentation QIT. Secondly, the capacity of G1 to bind via non covalent interaction with different aminoacids, four homotetrapeptides (Gly4 , L-Asp4,L-Asn4 et L-Arg4), benzoic acid, ketoprofen, adenosine monophosphate have been carried out. Non covalent complexes have been observed only in negative ion mass spectra. Their formation in solution has been checked and different G1-aminoacids affinities, in fonction of the side chain of the aminoacids, have been determined by competitive experiences. Moreover, by studying the influence of solution conditions on the complex mass spectrum response and by carrying out complex fragmentation, we have been able to conclude that the non covalent interactions are due to electrostatic interactions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 213p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07/ROUE/S024
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 07/ROUE/S024
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.