Adam Fergusson et le discours sur la société civile : un essai d'investigation archéologique du discours anthropologique

par Patrick Vieu

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Yves Michaud.

Soutenue en 2007

à Rouen .


  • Résumé

    Notre hypothèse de travail est la suivante : il est possible de repérer dans L'Essai sur l'histoire de la société civile d'Adam Ferguson, le déploiment d'une formation discursive, que nous appellerons "discours anthropologique" qui, à l'âge classique, régit le champ de l'histoire naturelle de l'homme. Pour mettre au jour et analyser cette figure du savoir, nous montrerons comment Ferguson, tout en prétendant asseoir son projet moral et politique sur la nécessité et l'universalité des "lois de l'esprit" censées gouverner les hommes en société, fait au contraire reposer la vérité des faits historiques sur le discours, un discours qui devient le lieu, non de la vérification des lois de la nature humaine inférées de l'observation, mais de leur réalisation. Une lecture archéologique de l'Essai permet ainsi de repérer le momet où l'histoire comme description se délie de l'histoire comme narration, où émerge un partage des savoirs entre discours historique et discours anthropologique.


  • Résumé

    The assumption of this work is the following : it is possible to find, in Adam ferguson's Essay on the history of civil society, the deployment of a discursive formation, which we will call "anthropological discourse", that governs the field of the natural history of man at the classical age. In order to analyze this figure of knowledge, we will show how Ferguson, while claiming to base his moral and political project on the necessity and universality of the "laws of mind" that are supposed to govern men in society, has, on the contrary, based the truth of the historical facts on the discourse, a discourse that becomes the place, not of the confirmation of the laws of human nature inferred from observation, but of their realization. Thus, an archaelogical reading of the Essay makes it possible to pinpoint the moment when history as a description splits off from history as a narration, when there emerges a shared knowledge between historical and anthropological discourses.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (397, 273 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 373-391. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : S5960/1
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : S5960/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.