Voix auctoriale et réécriture de l'histoire : les guerres d'indépendance (1961-1974) dans les littératures angolaise, mozambicaine et portugaise

par Bárbara Dos Santos

Thèse de doctorat en Portugais. Études d'Afrique lusophone

Sous la direction de Rita Olivieri-Godet et de Pires Laranjeira.

Soutenue en 2007

à Rennes 2 en cotutelle avec l'Universidade de Coimbra. Faculdade de letras .


  • Résumé

    La question de l'auteur et la thématique de la guerre coloniale ayant particuliérement suscité notre intérêt, nous avons cherché à développer notre approche théorique à partir d'une perspective qui est celle de la voix auctoriale à l'intérieur du texte et de son rapport avec le contexte historique: ce travail porte sur les guerres d'indépendance (1961-1974) dans les littératures angolaise, mozambicaine et portugaise. Nous proposons une perspective théorique qui repose sur la narratologie et qui s'ouvre à une approche inspirée de la sociocritique ayant ses racines dans les travaux de Mikhaïl Bakhtine. Ainsi notre étude critique cherche à rendre compte du mouvement dialectique du discours littéraire en se consacrant à l'étude de sa structure aussi bien qu'à celle des éléments qui interagissent avec le contexte historique. Aussi, ce sont les relations que l'auteur a choisi d'établir avec son œuvre, la manière qu'il a de se positionner à l'intérieur du texte ainsi que les procédés utilisés afin de véhiculer les discours et surtout les idéologies de cette époque, qui sont développées dans ce travail

  • Titre traduit

    Auctorial voices and rewriting of History : independence wars (1961-1974) in the Angolan, Mozambican and portuguese literatures


  • Résumé

    The authorial issue and the theme of the colonial war being of major interest, in this study we have tried to develop our theoretical approach trom the point of view of the auctorial voice inside the text and its relation with the historical context : this work is focused on the independence wars (1961-1974) in the Angolan, Mozambican and Portuguese literatures. Our purpose is to present a theoretical perspective based on narratology and leading onto an approach inspired by the sociocriticism which is rooted in Mikhaïl Bakhtin's works. Thus our critical study will attempt to highlight the dialectical movement of the literary discourse by focussing on the analyses of both its structure and the elements which interact with the historical background. Consequently, we have essentially pa id attention to the relationship the author has wished to establish with his own work, the stance he has chosen to adopt within the text as weil as the devices he has used to convey the prevailing views and, above ail, the prevailing ideologies of that period

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (467 f.)
  • Notes : Thèse microfichée
  • Annexes : Bibliogr. f. 401-433. Biobibliographie des auteurs. Annexes.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2007/120

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007/REN2/0059
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.