Le renouveau du roman et du récit pour la jeunesse en France et en Allemagne pendant l'entre-deux guerres : modernité et écriture narrative

par Mathilde Lévêque

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Isabelle Nières-Chevrel.

Soutenue en 2007

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Marasme, décadence, déclin, tels sont les termes souvent utilisés pour qualifier la littérature pour la jeunesse de l'entre-deux-guerres. Mais qu'en est-il réellement de cette période mal connue de la littérature narrative pour la jeunesse, en France et en Allemagne ? Au lendemain de la Première Guerre mondiale, en raison de problèmes économiques, édition et création connaissent nombre de difficultés, ce qui incite les éditeurs, auteurs, universitaires, bibliothécaires et pédagogues à réagir. Dans les années 1920, tandis que subsistent les anciens thèmes et modes d'écriture hérités du XIXe siècle, s'amorce un renouveau lié au contexte politique, social, économique, idéologique et culturel. Qu'il s'agisse de narration ou d'idéologie, une partie de la littérature pour la jeunesse, en France comme en Allemagne, cherche à rompre avec les poncifs hérités du XIXe siècle. Cette étude propose de s'intéresser au renouvellement de l'art du récit pour la jeunesse, à l'apparition de la modernité dans l'écriture narrative pour la jeunesse : nouvelles thématiques, liées aux mutations du monde moderne, nouveaux regards portés sur l'enfance, réflexions sur les techniques littéraires, modernité des choix esthétiques et graphiques. Crise des années 1930, montée du nazisme, exil de certains auteurs allemands pour la jeunesse, Front populaire, montée des périls jouent également un rôle majeur. Entre idéologie, pédagogie et narration, on peut ainsi voir se dessiner une écriture nouvelle pour la jeunesse, l'écriture utopique, l'une des caractéristiques de la modernité littéraire pour la jeunesse de l'entre-deux-guerres, en France comme en Allemagne. Quel bilan tracer du renouvellement de la littérature pour la jeunesse, en France et en Allemagne, à la fin des années 1930 ? Quels en sont les héritages au lendemain de la Seconde Guerre mondiale ? Telles sont les questions finales auxquelles ce travail tente d'apporter quelques réponses

  • Titre traduit

    The renewal of the art of story telling in children's literature, in France and Germany, between the two World Wars


  • Résumé

    After the First World War, children's literature in France and Germany is affected by the economic and political situations. Because of difficulties in the economy, publishing and works of literature are touched by an important crisis : therefore publishers, writers, professors, librarians decide to react. In the 1920s, while old themes and writing styles still persist, a renewal begins, which tries to leave behind the conventions and preconceptions of the 19th century. This study will focus on the renewal of the art of story telling in children's literature, particularly the introduction of new themes, linked with changes in the modern world and life, with new perceptions about childhood. This thesis is also interested in the study of new writing techniques, from the use of new media through research into a new style of narration, which disrupts the traditional forms of the fiction, to the examination of different orientations in graphic and artistic conceptions. The political, sociological and ideological climate also plays an important role : crisis of the 1930s, rise of Nazism and international dangers, exile of certain German writers and Front populaire in France. Between ideology, pedagogy and narration appears a new genre, namely utopian writing, one of the most important characteristics of children's literature between World War I and II in France and in Germany. What is the overall picture of this renewal in children's literature in France and Germany at the end of the 1930s ? What developments can one see since the Second World War ?

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Ecrire pour la jeunesse en France et en Allemagne dans l'entre-deux-guerres


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (470 p.)
  • Notes : Thèse microfichée
  • Annexes : Bibliogr. p. 431-455. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Ecrire pour la jeunesse en France et en Allemagne dans l'entre-deux-guerres
  • Dans la collection : Interférences , 0154-5604
  • Détails : 1 vol. (334 p.-[16] p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-7535-1368-6
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. [321]-327. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.