L'engagement du roman à l'épreuve de l'histoire en France et en Italie au milieu et à la fin du vingtième siècle

par Sylvie Servoise-Vicherat

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Emmanuel Bouju.

Soutenue en 2007

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Nous proposons de redéfinir la notion d'engagement littéraire en la mettant à l'épreuve de deux périodes historiques distinctes - les années suivant la fin de la Seconde Guerre mondiale et la fin du 20ème siècle, après la chute du mur de Berlin - et en prenant appui sur un corpus de romans d'auteurs français et italiens: A. Camus, J. -P. Sartre, I. Calvino, V. Pratolini, E. Vittorini pour la première période; P. Modiano, O. Rolin, A. Volodine, E. De Luca et A. Tabucchi pour la seconde. Il s'agit bien d'une redéfinition dans la mesure où nous envisageons l'engagement littéraire sous un angle nouveau, en rapport étroit avec la notion de « régime d'historicité », empruntée à François Hartog. Notre hypothèse est que l'engagement de l'écrivain se manifeste non pas dans le contenu politique de l'œuvre ou son caractère assertif et démonstratif, mais principalement dans la manière dont le texte réfléchit, au sens fort et polysémique du terme, son inscription dans et son rapport à l'histoire. Dans cette perspective, le roman engagé, qu'il convient de distinguer du roman à thèse, serait à penser en lien étroit avec le régime moderne d'historicité, fondé sur la conception d'une histoire linéaire, progressive, orientée vers l'avenir. Les romans contemporains, eux, s'inscriraient dans le régime « présentiste », dominé par le présent et traversé par le sentiment d'une double dette à l'égard du passé (devoir de mémoire) et du futur (un héritage à préserver et à transmettre). Dans les deux cas, c'est moins à une reconduction qu'à une problématisation des régimes d'historicité que se livrent les oeuvres étudiées, qui s'attachent à en révéler les failles ou les excès

  • Titre traduit

    Engagement in the Novel in light of history in mid and late twentieth century French and Italian literature


  • Résumé

    We intent to elaborate a new definition of the "engagement littéraire" concept, confronting it to two specific periods (in the aftermath of World War II and at the end of the Twentieth century, after the fall of the Berlin Wall) and based on a corpus of French and Italian novelists: A. Camus, J. -P. Sartre, I. Calvino and E. Vittorini for the first covered period; P. Modiano, O. Rolin, A. Volodine, E. De Luca and A. Tabucchi for the second one. We are proposing a new definition of "engagement littéraire" since we are considering it in a new light which is tightly connected with the so-called notion of regime of historicity, introduced by François Hartog. Our hypothesis is that the novelist's engagement does not rely on a political content or a demonstrative style, but consists mainly in the way the novel itself reflects and puts into question its own situation in History and its connection with History. Therefore, the "roman engagé", which should not be mistaken with the thesis novel, should be associated with the modem regime of historicity, itself based on the conception of a linear and progressive History that turns toward the future. Moreover, contemporary novels should be inscribed within a new temporal regime, called "présentiste", in which the present and the sense of a debt to the past (of remembrance) and to the future (of a patrimony to preserve and to pass on) predominate. In both cases, the novels collected in our corpus lead to a problematization of the regimes of historicity, more than to a simple reproduction of them

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (836 f.)
  • Notes : Thèse microfichée
  • Annexes : Bibliogr. f. 780-813. Index des textes des auteurs du corpus. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2007/96/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007/REN2/0047
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.