Une analyse sociolinguistique des marquages du territoire en Bretagne : toponymie, affichage bilingue, identités culturelles et développement régional

par Roseline Le Squère

Thèse de doctorat en Sciences du langage. Sociolinguistique

Sous la direction de Philippe Blanchet.

Soutenue en 2007

à Rennes 2 .


  • Résumé

    La recherche TIBED consiste à réorienter les recherches dans le domaine de la toponymie et de l’affichage public vers une approche sociolinguistique qui vise à établir les significations sociales actuelles et les enjeux économiques de la présence et de l’utilisation de toutes les formes d’affichage public bilingue et symbolique en région Bretagne. Cette perspective engage une réflexion autour de la langue régionale, participant à la fois à un patrimoine culturel et à une dynamique socio-économique, le tout dans le cadre d’une évolution récente de la place de ces langues dans la société française. Les toponymes ainsi que les autres formes d’affichage (publicité par exemple) sont des marqueurs forts de l’identité culturelle régionale et nous envisageons cette recherche dans une perspective socio-économique qui entre dans le cadre de la valorisation des patrimoines, des identités et des territoires bretons. La partie 1 explicite le contexte sociolinguistique de la Bretagne. Le dynamisme et l’affirmation de l’identité culturelle de la région permettent de saisir ce sur quoi est basée la mise en place de l’affichage bilingue et symbolique. La partie 2 permet de mesurer la présence de l’affichage bilingue et symbolique, d’en comprendre les mécanismes. La communication renvoie à des pratiques sociales, des pratiques discursives (les images étant aussi des discours), des acteurs de transmission, des processus de transmission, des moyens de transmission dans la fusion de contextes et d’un ensemble de significations. Par le moyen de différentes enquêtes et de méthodes d’analyse, la partie 3 permet d’évaluer les motivations, les perceptions et effets pratiques et symboliques notamment dans la création d’une image de la Bretagne (marketing territorial, publicité, médias, collectivités locales) et de réponse à une demande sociale. Enfin, une mise en perspective présente les enjeux de l’affichage bilingue et symbolique ainsi que des propositions destinées aux décideurs institutionnels et privés, économiques et culturels

  • Titre traduit

    ˜A œsociolinguistic analysis of territory marking in Brittany : toponymy, bilingual posting, cultural identities and regional development


  • Résumé

    The TIBED research consists in bringing forward an innovative sociolinguistic approach to toponymy and public signs, which aims at establishing the current social significance and economic repercussions of the presence and use of all forms of bilingual and symbolic public signs in Brittany. This work consists in a reflection on the regional language, a part of both a cultural heritage and a socio-economic dynamics that should be studied taking into account the recent evolution of the place of these languages in the French society. The toponyms as well as the other forms of signs (advertising, road signs for example) are meaningful markers of the regional cultural identity and we consider this research from a socio-economic point of view that contributes to the valorisation of the Breton heritage, identities and territories. Part 1 clarifies the sociolinguistic context of Brittany. The dynamic and assertive cultural identity of the region certainly is a basis for bilingual and symbolic public signs / advertising. Part 2 aims at measuring the presence of bilingual and symbolic signs and understanding the mechanisms of their creation. Communication refers to social practices, discursive practices (pictures also being speeches), actors of transmission, processes of transmission, transmission resources in the fusion of contexts and a set of significations. By the means of various investigations and methods of analysis, part 3 shall make it possible to evaluate the motivations, symbolic perceptions and practical effects, especially in the creation of an image of Brittany (territorial marketing, advertising, media, local communities) as a response to a social request. At last, a broader contextualised analysis makes it possible to present the repercussions of bilingual and symbolic signs, as well as to make proposals intended for the institutional and private economic and cultural decision-makers

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (634 f.)
  • Notes : Thèse microfichée
  • Annexes : Bibliogr. p. 423-451. Annexes et transcription des entretiens p. 452-633

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2007/52

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007/REN2/0026
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.