Introduire la danse à l'école primaire : enjeux d'un processus de "pédagogisation" d'une discipline artistique

par Guylène Motais-Louvel

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation et de la formation

Sous la direction de Jean-Manuel de Queiroz.

Soutenue en 2007

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Quels sont les enjeux de la « danse à l'école », comme processus de transmission et de création artistique? Nous délimitons ce que l'on nomme communément la « danse à l'école ». Contrairement aux autres domaines d'enseignement, elle ne bénéficie pas d'une place importante dans les programmes scolaires. Nous en cherchons les causes, en interrogeant les concepts qui la génèrent. L'un, fondateur, concerne l'idiotie corporelle et le mouvement dansé. Le second entretient une dialectique forte avec l'école et correspond à l'art, comprenant à la fois le rapport culturel aux œuvres et le processus artistique de création. Ceux-ci nous conduiront à quitter ce mot valise « danse à l'école» pour élaborer le concept d'éducation chorégraphique, configuration spécifique, qui se bâtit par un processus identique aux « mondes de l'art» analysé par Becker dans un contexte favorisant « la dynamique des relations interindividuelles et ses dimensions matérielles et cognitives», permettant ainsi que « l'identité sociale de ceux qui prennent part à la production et à la consommation artistique soit spécifiée par la nature de leur engagement dans le réseau de coopération et de leur contribution à l'activité collective qui fait l'œuvre d'art. » Cette inscription de l'art chorégraphique en milieu scolaire, dans un contexte spécifique, d'interactions socio-cognitives et inter-individuelles donne à chaque acteur (élève, enseignant, artiste, médiateur culturel, formateur, institutionnel) la possibilité de se saisir du nœud de la différence et de l'identité proposé par Hacking, lié à la prise en compte des mondes pluriels entrant à l'Ecole, selon les analyses de Derouet et Boltanski. Ce concept émergera d'une configuration départementale de l'Ille et Vilaine, tel que l'élabore Elias, permettant de relativiser notre propos aux caractéristiques spécifiques de notre terrain de recherchi et permettant de mettre en évidence la construction identitaire des acteurs dans un cadre interactionnel

  • Titre traduit

    To introduce dance into primary schools : the stakes of a process of "educationalism" are an artistic discipline


  • Résumé

    What are the stakes for "danse à l'école". There are two keys elements: 1. Transmitting the message and 2. Artistic development at school. To define what is more commonly named "dance at school" taking into account, unlike other teaching professions, it does not have the same advantage of an important place in the school programme. We are looking for the reasons, investigating the concepts behind it. One of the founders, looks at the corporal differences from one person to another and the dance movement. The second, is to have a strong argument to bring to the school so as they can agree to the art, taking into consideration at the same time the cultural relations to work and the process of artistic expression. Those who push us to move away from this expression "danse à l'école" and to develop the education al concept of choreography, a specific outline which builds an identical process to "the worlds of art" analysed by Becker in an encouraging context "the dynamics of inter-individual relations and his equipment dimensions and cognitive( knowledge construction) as weil as is "social identity of those who take part in production and artistic consummation whatever is specified by nature of their involvement in the co-operation network and their contribution to the collective activity which makes it a work of art". This interpretation of choreography in a school environment in a particular context of social therapeutic interaction and inter-individuals gives each player ( student, teacher, artist, cultural mediator, trainer and institutes) the possibility to seize the opportunity of difference and the identity proposed by Hacking, linked to the plural worlds inside the school system, according to the analysis of Derouet and Boltanski. This concept will emerge from a departmental outline from Ille et Vilaine, such as Elias, who allows you to relativise our grounds for research and also to display the development of the players identities in an interactive framework

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (302 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 299-302. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.