L'écriture de Michael Ondaatje, ou les illusions romantiques au feu du réel : de l'appréhension du manque dans l'autre à la prise en compte d'un savoir sur la jouissance

par Sébastien Dauguet

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Sophie Marret.

Soutenue en 2007

à Rennes 2 .


  • Résumé

    L’écriture de Michael Ondaatje connaît à l’heure actuelle un indéniable succès auprès des critiques et du public. Pourtant, les axes de lecture qui ont été proposés jusqu’à présent ont largement contribué à masquer la complexité d’un projet littéraire plus audacieux qu’il n’y paraît au premier abord. Plutôt que d’alimenter la logique du discours de l’auteur quand il s’appuie sur la notion de mythe pour définir les enjeux de son travail, nous tenterons de mettre en valeur la faille qui traverse l’imaginaire romantique qu’il déploie au sein de son œuvre. Une telle optique, orientée notamment par les enseignements de la psychanalyse à l’heure de la destitution de l’Autre de l’idéal et de la montée en puissance du discours de la science, favorisera de fait l’émergence d’un savoir inconscient porté par les textes du corpus quant au rien qui sous-tend l’ordre symbolique et à la béance du désir au fondement de la condition du sujet divisé. Elle offrira par conséquent un éclairage sur le choix des mots d’un écrivain ébranlé par la barbarie au cœur de l’Histoire du XXe siècle et toujours inquiet face aux risques de la dérégulation de la jouissance. Elle dévoilera l’ambiguïté d’une esthétique tiraillée entre une improbable quête de l’Ailleurs et un impossible désir d’ancrage, à l’image d’un écrivain partagé entre le Sri Lanka qu’il a quitté enfant et l’Occident qu’il habite aujourd’hui. Elle s’attachera enfin à démontrer le poids du réel là où la déliaison signifiante conduit au doute ontologique et au règne du postmodernisme généralisé

  • Titre traduit

    Michael Ondaatje’s writing or the failure of the romantic aspirations


  • Résumé

    Michael Ondaatje is now regarded as a major writer by readers and critics alike. Nevertheless, most of the analyses on his work have rather contributed to masking its complexity and its real interest. They have usually attempted to confirm the logic of the discourse held by the author on his literary production and to reassert the power of myth to reinscribe meaning into human existence. This study will rather focus on the discrepancies within Ondaatje’s writing and on the inconsistencies of the romantic surface of the texts as they reveal a more subversive outlook on our contemporary epistemological context. Largely based on the teachings of psychoanalysis at a time when ideals collapse and scientific knowledge becomes all-pervasive, it will tackle the latent intuitions that are developed within the texts since they expose the nothingness that underlies the order of language and the gap of desire that governs the divided subject of the unconscious. It will therefore enlighten the use of words by a writer deeply shaken by the horrors of the twentieth century and concerned about a possible deregulation of jouissance. Torn between an improbable quest for the Other and a frustrated longing for new anchorage, Michael Ondaatje’s aesthetics reflects the inner conflicts of a writer divided between his Sri Lankan origin and the West where he now lives. His works also highlight the weight of the real and resist any form of reading that only refers to its so-called postmodernism

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (634 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 596-623. Index des titres. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2007/16/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007/REN2/0008
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.