De la schize de l'oeil et du regard

par Sylvie Goldberger

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Laurent Ottavi et de Jean-Louis Bonnat.

Soutenue en 2007

à Rennes 2 .


  • Résumé

    La question de la schize de l’oeil et du regard émane dune rencontre avec des sujets diagnostiqués « déficients visuels avec troubles associés ». Les difficultés de la prise en charge pédago-éducative de sujets atypiques car ne répondant de manière satisfaisante à aucune des classifications questionnent sur le message latent à déchiffrer derrière le symptôme manifeste pour inventer des solutions originales de prise en charge qui tiennent compte d’un nouage singulier de l’imaginaire, du Réel et du Symbolique. Un premier temps sera consacré à une approche de la fiction du regard à travers le mythe, la religion et la philosophie. Un deuxième évoquera, à l’aube de la modernité, la naissance de l’éducation des aveugles au moyen d’inventions d’outils spécifiques. Nous resituerons l‘histoire de la prise en charge des aveugles dans celle des anormaux en général et indiquerons comment le sujet non-voyant est passé du discours humaniste au discours de la science. Au troisième temps, deux cas cliniques démontreront comment l’échec de prise en charge spécialisée interroge sur la dissociation de la vue et du regard et indique que l’appareillage visuel est avant tout un appareillage pulsionnel. Un quatrième chapitre montrera que 1e ratage de l’image spéculaire n’est pas corrélative du handicap visuel mais cette image peut être fragilisée parce que représente la vue pour l’Autre du désir. A ce terme, le clivage du sujet dans ses compétences sociales, affectives et cognitives ne conduit qu’à réduire au silence le sujet de l’inconscient.

  • Titre traduit

    Dissociation between eye and glance


  • Résumé

    An encounter with patients whose medical diagnosis was “visual defective subjects with associated disorders” originated the subject matter of the study about the dissociation between eye and glance”. Difficulties in educational undertaking of so-called non typical subjects question us about the message enclosed behind the obvious symptom. The need of thinking up new answers clearly comes out, taking into account the peculiar tics between Imaginary Rea and Symbolic. A first chapter will be dedicated to an approach of the illusion of the look through myth, religion and philosophy. ‘The second chapter will show, from a modern viewpoint, the birth of apprenticeship and education for blind people by means of specific tools inventions. This will recall the history of blind men undertaking within the more general history of the abnormal people undertaking. It will also show us how the “blind-rnan” went from a humanistic speech to scientific talk. In a third chapter, two clinical cases demonstrate that the failure of specialised undertaking ponds us over the dissociation of sight and glance and points out that visual equipment is, first, equipment based on visual drive. A fourth chapter will show that the failure of the specular picture assumption is not closely related to the visual handicap but that assumption is driven fragile through what sight represents in the mind of the Other of the desire. To that point, the cleavage of the subject in his social affective and cognitive abilities leads to reduce to silence the subject of subconscious

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (322 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.