Interactions sociales et modalités sensorielles (vocale et visuelle) impliquées, chez deux espèces de mangabés (Cercocebus torquatus torquatus et Lophocebus albigena albigena)

par Isabelle Baraud

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Catherine Blois-Heulin.

Soutenue en 2007

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Les recherches sur le fonctionnement des systèmes de communication permettent de comprendre la dynamique des relations sociales. Dans ce travail, nous nous sommes focalisées sur les signaux de communication vocale et visuelle de deux espèces de mangabés. La détermination de la valeur informative d'un signal de communication a été abordée de différentes manières : 1/ par une analyse séquentielle des signaux émis au cours d'interactions dyadiques, 2/ par une analyse de la structure du signal, associée à une analyse du contexte d'émission de ce signal, 3/ par une analyse des positionnements relatifs des individus dans les champs visuels, et 4/ par une manipulation du contexte d'émission du signal. Les différences de résultats observées chez les 2 espèces pourraient notamment être liées aux caractéristiques différentes de leurs habitats en milieu naturel, qui les contraindraient plus ou moins à utiliser préférentiellement des signaux visuels plutôt que d'autres signaux sensoriels.

  • Titre traduit

    Social interactions and sensory modalities (vocal and visual) implicated, in two species of mangabeys (Cercocebus torquatus torquatus et Lophocebus albigena albigena)


  • Résumé

    Researches on the process of communication permit to understand social relations' dynamics. In this work, we focalised on vocal and visual communication signals, in two species of mangabeys. The determination of the informative value of a communication signal was approached by different ways: 1/ a sequential analysis of the signals emitted during dyadic interactions, 2/ an analysis of the structure of the signal, associated with an analysis of the emission context, 3/ an analysis of the relative positions of the individuals in the different visual fields, and 4/ a manipulation of the emission context. The differences between the species could be due to the different characteristics of their habitats in the field, which could constrain them to use preferentially one signal rather than another from another sensorial modality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (207p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 189-207

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2007/138
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.