Caractérisation des niveaux de services et modélisation des circulations de personnes dans les lieux d'échanges

par Sébastien Paris

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Stéphane Donikian.

Soutenue en 2007

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Simuler les circulations de personnes dans des environnements publics est un problème complexe, faisant intervenir des domaines variés tels que la psychologie, la sociologie, la biomécanique, ou l'architecture. Ce sujet gagne encore en complexité pour les lieux d'échanges tels que des gares ferroviaires, où les logiques de déplacement sont intimement liées aux procédures comportementales des individus. Notre solution permet tout d’abord la description d'un environnement de simulation: sa géométrie, sa topologie, et les équipements qu'il contient. Une multitude d'agents autonomes modélise ensuite les usagers, avec des capacités de décision individuelles: comportements réactifs, tels que l'observation ou l'évitement de collision prédictif, base de connaissances liée à l’environnement, ainsi que processus cognitifs et pseudo-rationnels. L'intégration de nos modèles dans une application dédiée nous permet enfin de démontrer la qualité de notre approche. Les résultats se présentent à la fois sous la forme d'une animation 3D interactive, et de différents niveaux de services, allant de cartes de densités ou de vitesses, à des graphiques d'affluence.

  • Titre traduit

    Characterization of the levels of services and modeling of the movements of people inside exchange areas


  • Résumé

    Simulating the movements of people in public environments is a complex problem, based on various domains such as sociology, psychology, biomechanics, or architecture. This topic still gains in complexity for exchange areas such as train stations, which impose logics of circulation closely related to individual behavioural procedures. We propose in this thesis a complete architecture allowing to simulate the activity of crowds of people in such environments. Our solution first allows the description of a simulation environment: its geometry, its topology, and the equipments it contains. A multitude of autonomous agents are used to represent the users. They can make their own decisions thanks to individual processes: reactive behaviours, such as observation or predictive navigation, knowledge database related to the environment, and cognitive and pseudo-rational behaviours. The integration of our models in a dedicated application finally shows the quality of our approach. The results are presented by an interactive 3D animation, and various levels of services, like densities of people and speeds maps, or graphs of flows of people.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XV-289 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 271-280

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2007/125
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Rennes - Bretagne Atlantique. Service IST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I.3 - PAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.