Test d'interopérabilité de protocoles : de la formalisation des critères d'interopérabilité à la génération des test

par Alexandra Desmoulin

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de César Viho.

Soutenue en 2007

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse au domaine du test d'interopérabilité de protocoles. Il s'agit de vérifier que plusieurs composants de réseaux sont capables de communiquer correctement tout en fournissant le service prévu dans leur spécification. Nous proposons une définition formelle de la notion d'interopérabilité via des critères d'interopérabilité qui précisent les conditions dans lesquelles des composants peuvent être considérés interopérables. Pour le contexte le plus utilisé du test d'interopérabilité de deux composants, nous proposons une méthode de génération automatique de tests. Cette méthode évite le problème d'explosion combinatoire généralement rencontrélors de la génération de tests d'interopérabilité. Un des problèmes spécifiques au domaine du test d'interopérabilité est celui de la vérification du traitement effectif par un composant d'un message qui lui a été envoyé. Nous proposons une solution basée sur les dépendances causales entre messages. Pour le contexte du test d'interopérabilité de multiple (plus de deux) composants, nous proposons une classification des architectures de test possibles, des définitions de critères d'interopérabilité,  une méthodologie pour le choix des topologies d'interconnexion à utiliser et quelques éléments pour la dérivation des tests.

  • Titre traduit

    Protocol interoperability testing : from the formalisation of interoperability criteria to the generation of test cases


  • Résumé

    This thesis deals with the domain of protocol interoperability testing. The objective is to verify that different network components are able to communicate correctly while providing the service described in their respective specification. We propose a formal definition of the interoperability notion using interoperability criteria that precise  conditions to be verified by components to be considered interoperable. We propose an automatic test generation method for the most used context of two components interoperability testing. This method avoids the state space explosion problem that interoperability test generation generally faces. A specific problem of the interoperability testing domain is the verification of the actual reception of a message that was sent to a component. We propose a solution based on causal dependencies between messages. For the interoperability of multiple components (more than two), we propose a classification of the possible testing architectures, definitions of interoperability criteria, a methodology for the choice of interconnection topologies to be used and some elements for the test derivation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (174 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 165-171

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2007/116
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Rennes - Bretagne Atlantique. Service IST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.2 - DES
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.