Hepcidine et ferroportine : implication au cours de surcharges en fer secondaires expérimentales et humaines

par Émilie Camberlein

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Olivier Loréal.

Soutenue en 2007

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La ferroportine transporte du fer hors des cellules sources (entérocytes et macrophages) vers le plasma. L’hepcidine est une protéine soluble, secrétée par le foie et régulateur négatif de la ferroportine. Une expression altérée de l’hepcidine est responsable de pathologies du métabolisme du fer. Nous avons mis en évidence, lors de la bêta-thalassémie, une corrélation entre une diminution de l’expression de l’hepcidine et l’augmentation de l’activité érythropoïétique, de manière indépendante du niveau d’ARNm des gènes régulateurs du métabolisme du fer. La diminution de la biodisponibilité plasmatique du fer, lorsque l’expression de l’hepcidine était augmentée par la surcharge en fer chez des souris, soulève la question de l’intérêt potentiel de la mesure de l’hepcidine chez des patients avec une surcharge en fer secondaire pour lesquels un traitement par phlébotomies est envisagé. Nos résultats chez la souris soulèvent des questions sur le rôle de la ferroportine dans la régulation du contenu en fer du foie. La régulation de la biodisponibilité du fer plasmatique par la ferroportine hépatique, par rapport à celle des autres organes sources de fer, reste à définir. En parallèle, l’impact de l’hepcidine au niveau du foie nécessite aussi d’être précisé.

  • Titre traduit

    Hepcidin and ferroportin : implications in experimental and human secondary iron overloads


  • Résumé

    Erroportin export iron from providing cells (enterocytes and macrophages) to plamsa. Hepcidin is a soluble protein secreted by the liver and negative regulator of ferroportin. An altered expression of hepcidin is responsible for iron metabolism pathologies. We highlighted a correlation between a decrease of this expression and an increase of erythropoietic activity, independently of mRNA levels of iron metabolism genes. Decrease of plasmatic iron bioavailability when hepcidin expression was increased by iron overload in mice raises the question of the potential interest of hepcidin measurement in patients with secondary iron overload and for who a venesection treatment is considered. Our results in mouse raise questions on ferroportin role in liver iron content regulation. Plasmatic iron bioavailability regulation by hepatic ferroportin compared to ferroportin from other iron providing organs needs to be defined. In parallel impact of hepcidin at the liver level needs to be specified.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (169 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 143-166

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2007/109
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.