Approches cytologique et pharmacologique de la levée des effets inhibiteurs exercés par l'éthylène sur l'embryogenèse de microspores isolées de colza et de chou-fleur

par Benoît Leroux

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de François Larher.

Soutenue en 2007

à Rennes 1 .


  • Résumé

    L’obtention d’embryons à partir de microspores isolées de chou-fleur nécessite l’application d’un choc hyperthermique. Ce traitement s’avérant souvent insuffisant, nous avons postulé que l’embryogenèse était inhibée par une hormone de stress : l’éthylène. Des études cytologiques et pharmacologiques ont été réalisées pour appréhender l’effet de l’éthylène sur l’évolution des microspores de la variété Topas de colza. Il se confirme que les faibles réactivités sont liées à une surproduction d’éthylène. Dans ce cas, l’ajout au milieu de culture d’inhibiteurs de la biosynthèse de l’éthylène restaure l’embryogenèse. La transposition de cette approche aux microspores de génotypes récalcitrants de chou-fleur confirme le fait que ce caractère résulte au moins pour une part d’une surproduction d’éthylène qui peut être maîtrisée. Les inhibiteurs de l’éthylène semblent donc pouvoir trouver des applications dans l’optimisation de la production d’haploïdes doublés chez le chou-fleur.

  • Titre traduit

    Cytological and pharmacological studies of the suppression of the inhibitory effect of ethylene on induction of embryogenesis in cultured microspores of rapeseed and cauliflower


  • Résumé

    To obtain embryos from isolated microspores of cauliflower it is necessary to apply them a heat shock. However, in some instances this treatment is not found to be effective. We have hypothesized that embryogenesis could be inhibited by production in excess of the stress-hormone ethylene. Cytological and pharmacological studies have been developed to assess the involvement of ethylene in the control of development in microspores from the rape variety Topas. We demonstrated that weak reactivity of microspores was related with high ability to produce ethylene. This could be reversed through addition in culture media of ethylene biosynthesis inhibitors. The transposition of this approach to non-responsive microspores of cauliflower supported the inference that restricted embryogenesis is partly due to over-production of ethylene which can be counteracted. This indicated that the use of ethylene inhibitors could lead to relevant applications in production of doubled haploids of cauliflower.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (100 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 86

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2007/74

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007REN1S074
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.