Biosécurité de la vaccination à ADN plasmidique chez le porc : prise en main du modèle (par étude de l’amélioration des voies vaccinales) et étude de la biodistribution et de la pharmacocinétique des plasmides

par Rodolphe Gravier

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de André Jestin et de Daniel Dory.

Soutenue en 2007

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Depuis quelques années, le laboratoire est impliqué dans l’étude de la vaccination ADN contre le virus de la pseudorage porcine (PRV) agent étiologique de la maladie d’Aujeszky. Des porcs sont injectés par voie intramusculaire profonde avec un mélange de trois ADN plasmidiques codant individuellement les glycoprotéines majeures gB, gC et gD du PRV (vaccin PRV-pcDNA3). Le but de ma thèse était dans un premier temps d’appréhender ce modèle de vaccination en regardant si la fusion de l’ubiquitine en N-terminal aux trois glycoprotéines du PRV (vaccin Ubi-PRV-pcDNA3) permettait d’améliorer la protection engendrée par rapport au vaccin ADN PRV-pcDNA3. Dans un deuxième temps nous avons étudié la distribution tissulaire et fait une étude pharmacocinétique préliminaire de chacun des trois plasmides contenus dans le vaccin PRV-pcDNA3.

  • Titre traduit

    Biosafety of plasmidic DNA vaccine : handling the model (by study of enhancing vaccinal ways) and study of the biodistribution and pharmacokinetic of plasmids


  • Résumé

    For several years, our laboratory has been involved in the study of DNA vaccination against pseudorabies virus (PRV), the etiological agent of Aujeszky’s disease in pigs. This technique consist in injecting pigs by deep intramuscular way with a mix of three plasmids encoding the three major PRV glycoproteins gB, gC and gD (PRV-pcDNA3 vaccine). My work was first to handle our vaccination model by looking if N-terminal fusion of ubiquitin to the three PRV glycoproteins (Ubi-PRV-pcDNA3 vaccine) could enhance protection compared to the DNA vaccine encoding the three native glycoproteins (PRV-pcDNA3). Secondly, we studied the tissue distribution and performed a preliminary pharmacokinetic study about each plasmid of the PRV-pcDNA3 vaccine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (167 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 147-166

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2007/54
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.