Acétylures métalliques fonctionnels pour des assemblages moléculaires

par Neerja Nagpal Dua

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean-Luc Fillaut.

Soutenue en 2007

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Située dans le cadre général d’études des complexes organométalliques pour l'optoélectronique, cette thèse est consacrée au développement de matériaux moléculaires d'architecture contrôlée. Notre but était de synthétiser de nouveaux acétylures métalliques fonctionnels, dont on saurait programmer l’auto-assemblage. De nouveaux complexes de coordination par des ligands nitriles conjugués ont été élaborés, au moyen de complexes acétylures de ruthénium. Ces synthèses ont été orientées avec succès vers la formation de complexes bimétalliques tant symétriques que dissymétriques, de type donneur-accepteur. Nous avons ensuite considéré la conception d’acétylures de ruthénium fonctionnels, comportant des unités dérivées de la thymine et de diamidotriazine, comme unités complémentaires. Ces systèmes s’inscrivent dans des processus d'auto-association qui ont été étudiés par RMN.

  • Titre traduit

    Functionalised metal acetylide complexes for supramolecular assembly


  • Résumé

    In the general framework of the use of organometallic complexes for optoelectronics, this thesis is devoted to the development of supramolecular materials with controlled architecture. Our aim was to synthesize alkynyl ruthenium building blocks, whose packing could be programmed. New monometallic and bimetallic complexes connected by conjugated nitrile bridges were elaborated starting from alkynyl ruthenium complexes. These synthesis were successfully directed towards the formation of either symmetrical or push-pull bimetallic complexes. The conception of functionalized alkynyl ruthenium to be included as building blocks of hydrogen bonded assemblies was considered using thymine and diaminotriazine groups as complementary units. The hydrogen bond driven self-association of these hybrid systems was studied by NMR.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (276 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2007/49
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.