Le mouvement libertarien aux États-Unis : genèse, fondements et usages d'une utopie libérale

par Sébastien Caré

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Philippe Portier et de James Wilbur Ceaser.

Soutenue en 2007

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Cette étude appréhende le libertarianisme comme une mutation en utopie du libéralisme classique, et vise à en restituer la généalogie, les fondements théoriques et les différents usages dans la vie politique américaine. Elle s'attache dans une première partie à établir une histoire du libertarianisme, depuis la période coloniale jusqu'à sa constitution en mouvement dans les années 1970. Dans une deuxième partie, elle s'attache à rendre compte de la diversité de ses fondements épistémologiques (paradigmes néoclassique, autrichien et objectiviste) et moraux (conséquentialiste, déontologique, et éthique de la vertu), puis explore la variété des horizons d'attente auxquels ils destinent la société. Enfin, la troisième partie de ce travail montre comment la recherche d'influence des libertariens dans les années 1980 a conduit à la fragmentation du mouvement en diverses tendances irréconciliables, puis présente leurs différentes stratégies d'intervention intelllectuelle et partisane.

  • Titre traduit

    The Libertarian movement in United States : historical origins, theoretical foundations, and strategic implications of a classical liberal utopia


  • Résumé

    This thesis defines libertarianism as an utopian radicalization of classical liberal thought. It has three aims : to identify the historical origins of libertarianism, to explore its theoretical foundations, and to survey the various forms it has assumed in Americal political life, assessing their strategic implications. Part One traces a genealogy of libertarian thought from the founding era and recounts the contemporary history of the movement since the 1950s. Part Two investigates the diverse epistemological frameworks (neoclassical, Austrian, and objectivist) and normative orientations (consequentialist, deontological, and virtue-ethical) of libertarian thought, and then explores the various visions of society that emerge from this theoretical multiplicity. Part Three argues that the libertarians' quest for influence in the 1980s led to a subsequent fragmentation of the movement, and surveys the political and intellectual strategies used to disseminate libertarian thought.

Autres versions

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Les libertariens aux États-Unis : sociologie d'un mouvement asocial


Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Presses universitaires de France à Paris

La pensée libertarienne : genèse, fondements et horizons d'une utopie libérale


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (866 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 845-863

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Centre.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN2007/5/1
  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Centre.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN2007/5/2
  • Bibliothèque : Sciences Po Paris (Campus de Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1201-2007-4
  • Bibliothèque : Sciences Po Paris (Campus de Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Les libertariens aux États-Unis : sociologie d'un mouvement asocial
  • Dans la collection : Res publica
  • Détails : 1 vol. (312 p.)
  • ISBN : 978-2-7535-1138-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 307-312. Notes bibliogr. Index

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Presses universitaires de France à Paris

Informations

  • Sous le titre : La pensée libertarienne : genèse, fondements et horizons d'une utopie libérale
  • Dans la collection : Fondements de la politique , 1242-8124
  • Détails : 1 vol. (359 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2017.
  • ISBN : 978-2-13-057359-3
  • Annexes : Bibliogr. p. [341]-349. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • 978-2-7535-1138-5 Les libertariens aux États-Unis : sociologie d'un mouvement asocial : cacher l(es) exemplaire(s)
  • 978-2-13-057359-3 La pensée libertarienne : genèse, fondements et horizons d'une utopie libérale : cacher l(es) exemplaire(s)