Condensation de type Yonemitsu à l'aide d'acides de Lewis

par Andrea Renzetti

Thèse de doctorat en Pharmacie. Sciences du médicament

Sous la direction de Janos Sapi.

Soutenue en 2007

à Reims en cotutelle avec Chieti-Pescara, Universita degli studi G. D'Annunzio .


  • Résumé

    La condensation de Yonemitsu est la réaction entre l'indole, l'acide de Meldrum et un aldéhyde pour donner un produit de condensation trimoléculaire. Elle permet d'accéder à de nombreux composés potentiellement bioactifs comme des tryptophanes Beta-substitués et des tétrahydro-Beta-carbolines en haut excés diastéréomériques. Dans cette thèse, j'ai étendu la condensation trimoléculaire à de nouveaux composés méthyléniques activés, aldéhydes et hétérocycles en présencé de différénts promoteurs (TiCl4, TiCl2(O-iPr)2, Bi(TfO)3 et proline). J'ai étudié le mécanisme de la réaction promue par le titane par RMN pour mettre au point le meilleur protocole expérimental. Quelques complexes chiraux du titane pour essayer de rendre la réaction énantiosélective ont été utilisés et des condensations trimoléculaires dans des liquides ioniques ont été également essayées.

  • Titre traduit

    Lewis acids promoted Yonemitsu


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1vol. 266 p.
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SATHP07217
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.