Caractérisation structurale et moléculaire de la peau par microspectroscopies optiques vibrationnelles. Applications au diagnostic précoce des tumeurs cutanées et à l’étude de la diffusion de principes actifs à visée thérapeutique

par Ali Tfayli

Thèse de doctorat en Ingenierie de la santé. Biophysique

Sous la direction de Michel Manfait.

Soutenue en 2007

à Reims .

  • Titre traduit

    Vibrational spectroscopies for structural and molecular characterization of skin. Application on diagnosis of skin cancers and to follow-up permeation of drugs through skin layers


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La @peau est l’organe le plus exposé du corps humain. Elle représente la première cible des agressions externes. De par son accessibilité et la grande diversité des lésions cutanées, la peau représente un domaine d’investigation particulièrement intéressant. Les spectroscopies vibrationnelles sont des techniques non-destructives qui permettent d’accéder à des informations d’ordre moléculaire et structural très spécifiques. Les études spectrales peuvent être menées à diverses échelles. En effet, à partir de coupes fines de biopsies paraffinées, nous avons montré le potentiel des spectroscopies vibrationnelles pour le diagnostic différentiel mélanome / naevus. Ces travaux ont porté, en grande partie, sur le développement de techniques de traitement des données (analyses statistiques multivariées) pour l’extraction de marqueurs spectroscopiques discriminants. L’analyse des cancers cutanés a été étendue aux approches in-vivo, au niveau de patients pris en charge au service de Dermatologie du CHU de Reims, pour des lésions de type carcinome basocellulaire. A partir de blocs de peau excisée, l’utilisation de la microspectroscopie Raman a permis d’extraire des informations du stratum corneum et de l’épiderme en maintenant la peau dans des conditions de viabilité. Ce montage a également permis d’étudier la diffusion de principes actifs à travers la peau. Les valeurs expérimentales manquant de précision à cause des phénomènes de réfraction des rayons lumineux, ont pu être corrigées au moyen de modèles mathématiques. Au niveau cellulaire, l’analyse SERS a été développé pour étudier la distribution de principe actif au niveau de cellules vivantes, isolées, de type mélanocyte.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(255f.)
  • Annexes : Bibliographie f.238-255

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SATHP07208
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHA 10692
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.