Elastokines et angiogenése : rôle de la MT1-MMP et signalisation intracellulaire mediée par S-GAL

par Abdelaziz Fahem

Thèse de doctorat en Pharmacie. Biochimie. Biologie moléculaire

Sous la direction de Moncef Guenounou et de Georges Bellon.

Soutenue en 2007

à Reims .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Elastokines and angiogenesesis : role of membrane type 1 metalloproteinase-1 (MT METALLOPRTOEINASE-1 (MT1-MMP) AND -MMP) and intracellular signalisation involving spliced galactoisidase (S-GAL) : zeng


  • Résumé

    La @néoangiogenèse est un des processus essentiel à la progression tumorale et la dissémination métastatique et met en jeu l’expression de métalloprotéinases matricielles pouvant dégrader la matrice extracellulaire et générer des fragments doués d’activités biologiques comme les élastokines, issues de la protéolyse de l’élastine. Par des méthodes in vivo et in vitro, nous montrons que les peptides issus de la dégradation de l'élastine et contenant la séquence VGVAPG étaient capables d’induire la néoangiogenèse. L’utilisation d’inhibiteurs nous a permis de démontrer que la MT1-MMP était la principale enzyme impliquée dans l’angiogenèse induite par les peptides d’élastine. Nous avons confirmé son rôle en développant une technique d’interférence par l’ARN visant à invalider son expression de façon stable et transitoire. Afin de compléter notre étude, les voies de signalisations induites par la fixation des peptides d’élastine sur S-Gal ont été ensuite étudiées. Tout d’abord, nous avons montré que les peptides d’élastine stimulent de façon concentration- et temps-dépendant la production de monoxyde d’azote (NO) par les cellules endothéliales. L’utilisation d’inhibiteurs de PI3-kinase, de Akt et de NO synthase nous a permis ensuite de montrer l’implication de la voie PI3Kinase/Akt/eNOS sur la production de NO et l’expression de MT1-MMP et de proMMP-2. Nous démontrons ainsi que les peptides d’élastine sont capables d’induire l’angiogenèse via l’expression et l’activation de la MT1-MMP. Le mécanisme met en jeu 2 voies de signalisation qui agissent en synergie : la voie PI3Kinase/Akt/eNOS et la voie GCs/Raf / MEK1/2 / Erk1/2 conduisant à l’induction de l’expression de la MT1-MMP.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(218 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.186-218

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SATHP07202
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7530
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.