La situation sanitaire au Liban-Nord : approche socio-quantitative

par Sonia El Bitar

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Gilles Ferréol.

Soutenue en 2007

à Poitiers , en partenariat avec Université de Poitiers. UFR de sciences humaines et arts (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le Liban a connu, depuis les années 1980, une série de réformes qui ont contribué à améliorer la situation sanitaire et l'état de santé de la population. Pourtant, ces réformes n'ont pas réussi à atteindre tous leurs objectifs, et le pays n’a pas pu échapper à plusieurs phénomènes tels que l'augmentation continue des dépenses, la partialité de la couverture maladie, la pluralité des organismes d'assurance, l'hégémonie du secteur privé et le recul du rôle du secteur public. Un dysfonctionnement administratif et un déséquilibre dans la répartition des structures d'accueil sont dès lors apparus, créant ainsi des disparités inter- et intrarégionales. Bien que le Liban ait mis en place plusieurs dispositifs pour tenter de satisfaire les besoins en matière de soins, les difficultés perdurent. Compte tenu de ces éléments, nous avons orienté notre recherche en liaison avec un certain nombre de problèmes relatifs au confessionnalisme, au clientélisme et à la centralisation. Notre contribution s’articule autour de trois parties. La première, théorique, permet de cerner divers concepts clés et d'exposer quelques exemples de modèles d’organisation occidentaux, d'inspiration beveridgienne ou bismarckienne. La deuxième et la troisième analysent le système de santé à l’échelle du Liban avec, comme exemple, la région Nord.

  • Titre traduit

    Health situation in North Lebanon : a social and quantitative approach


  • Résumé

    Since the eighties, Lebanon has undergone a series of reforms that contributed in the improvement of the health status and health situation for the residents. But theses reforms failed to achieve all their goals. Therefore, the country was unable to eliminate a number of problems such as : the continuous increase in health expenditures, the partiality of Health cover, the multiplicity of insurance entities, the dominance of the private sector and the diminishing role of the public sector. This has resulted in a disorder at the administrative level and an imbalance at the receiving end such as hospitals and clinics. This has led to appearance of differences between different regions and even within the same region. Although that Lebanon has undertaken a number of procedures aiming at satisfying the needs related to health care, difficulties still exist. Taking these elements into account, we focused our research on the problems related to sectarian divisions, favoritism and centrality. Our attempt pivots on three parts. The first part is theoretical allowing for covering the various concepts-keys and giving some examples of the Western models of health organisation that are inspired by beveridge and Bismarck. The second and the third parts analyse the Lebanese health system with examples from North Lebanon.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (578 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 476-499. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Maison des sciences de l'homme et de la société. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.