Rôle du caractère animé des noms dans la compréhension de phrases complexes : apport de l'inversion stylistique en français

par Vanessa Baudiffier

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Daniel Gaonac'h.


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'étudier le rôle du trait animé/inanimé des noms dans le traitement des structures clivées sujet (CS), clivées objet (CO) et clivées objet avec inversion stylistique (COI) en français. Il s'agit de savoir quand et comment ce facteur sémantique intervient dans le traitement des phrases complexes. Pour répondre à nos objectifs, différentes méthodologies sont utilisées (la lecture auto-régulée, le recueil des mouvements oculaires pendant la lecture. . . ). Il existe une interaction entre la complexité syntaxique et le trait animé/inanimé des noms en français (comme en anglais et en hollandais) : la hiérarchie de complexité observée pour les structures avec deux noms animés ou inanimés (CS<CO<COI) disparaît lorsque les phrases ont un sujet grammatical animé et un objet inanimé. Nos résultats sont en faveur de Traxler, Morris & Seely (2002) : le trait animé/inanimé des noms intervient au cours de la ré-analyse syntaxique de la phrase initialement mal analysée.

  • Titre traduit

    ˜The œrole of noun animacy in the processing of complex sentences : the use of stylistic inversion in French


  • Résumé

    This research is focused on the influence of noun animacy in the processing of Cleft Subject (CS), Cleft Object (CO) and Cleft Object with Stylistic inversion (COI) in French. We would like to determine when and how this semantic factor influence the processing of sentences which are syntactically complex. To this aim, several methodologies were used (self paced reading, eye movements during the reading of sentences. . . ). We found an interaction between syntactic complexity and noun animacy in French (as in English and in Dutch) : the difference between CS, CO and COI sentences with two animate (or inanimate) nouns (that we observed : CS<CO<COI) disappear when the sentences have an animate subject and an inanimate object. Our results can be explained with the interpretations proposed by Traxler, Morris & Seely (2002) : the animacy of nouns influence the syntactic re-analysis of a sentence initially misinterpreted.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (364 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 253-275

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Maison des sciences de l'homme et de la société. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.