La construction religieuse à Limoges de 1170 à 1273 : enquête sur les monuments du premier siècle de l'architecture gothique

par Xavier Bruno Lhermite

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Claude Andrault-Schmitt.


  • Résumé

    Entre 1170 et 1273, furent reconstruits la plupart des édifices religieux de Limoges, notamment les bâtiments conventuels de l’abbaye Saint-Martial, les abbayes Saint-Augustin, Saint-Martin, Sainte-Marie-de-la-Règle et les couvents des Dominicains et des Franciscains. Les édifices élevés alors ont tous fait l’objet d’une approche monographique dans le cadre de deux volumes de notices. Après une présentation chronologique des édifices, divers éclairages sur ce siècle de création architecturale sont proposés dans le cadre de la synthèse : l’émulation entre les différentes communautés, les hôpitaux, les couvents mendiants. Suivent les aspects techniques, économiques et humains des chantiers. Enfin les édifices de Limoges sont replacés dans le cadre des grands courants de l’architecture de l’époque – architecture des ordres austères, gothique angevin, gothique du Sud, gothique franco-picard – ce qui conduit à nuancer parfois les rapports entre politique et architecture.

  • Titre traduit

    ˜The œreligious buildings in Limoges from 1170 to 1273 : investigation into the monuments of the first century of gothic architecture


  • Résumé

    Between 1170 and 1273, most of the religious buildings of Limoges were rebuilt, particularly monastic buildings in Saint-Martial’s cloister, likewise the abbey-churches of Saint-Augustin’s, Saint-Martin’s, Sainte-Marie’s, the convents of Dominicans and Franciscans… All these buildings, and some others from the same period, are studied in two volumes, which are composed with monographs notes. Into the synthesis, after a chronological approach, several lights are given about this century of architectural creation, for instance concerning the hospitals, the Mendicant convents or the emulation between the different communities. It is important to attempt an approach of the technical, economic and human backgrounds of these constructions. Later in this volume, the buildings of Limoges are replaced into the architectural movements of the period. At last, it is necessary to qualify the links between politic and architecture.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (284, 442, 261 f.)
  • Annexes : Bibliogr. vol. 1 f. 252-284

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MFiche 223/3639
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.