La problématique du développement en Lybie : étude de cas : la société locale de la ville d'El-Beida

par Mastur Rehim

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Gilles Ferréol.

  • Titre traduit

    ˜The œproblem of development in Libya : case study : the local society of Al-Bayda town


  • Résumé

    The objective of this thesis is to locate the cultural factor concerning policies of development so as to better understand past results and to interpret new initiatives in the Libyan case. Our approach presents two principal advantages. One is theoretical, by which we present the traditional and contemporary literature on this question. The other advantage is presented by the empirical part of the sociological character. This research is based on a participating sociology and on analyses of more than 534 semi-directing questionnaires and 45 interviews. The investigation, centred on the analysis and the explanation of collective traditional behaviour, and the action in the scientific context of uncertainty, begins with a double question: why and how does the process of development in the studied case encounter certain obstacles ? The analysis of the hypothesis enables us to affirm that the cultural contribution is a fundamental variable in this process, but we also announce that it is an indivisible whole which one could not eliminate nor treat in an isolated way only one element. In addition, the traditional values and representations of Libyan culture basically do not constitute a barrier to this development, but it is their bad perception which can generate a certain number of obstacles.


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de repérer les dynamiques culturelles influençant les politiques de développement afin de mieux comprendre et d'interpréter les résultats obtenus afin de proposer des initiatives nouvelles dans le cas libyen. Notre approche revêt deux apports principaux. Le premier, de nature théorique, offre la possibilité de discuter des approches classiques et contemporaines concernant cette question. Le second privilégie le point de vue empirique en prenant appui sur la passation de 534 questionnaires et 45 entretiens semi-directifs. L'enquête, plus précisément, part d'un double questionnement : pourquoi et comment le processus de développement, dans le cas étudié, rencontre-t-il certaines entraves ? L'analyse des hypothèses nous permet d'affirmer que l'apport culturel est une variable fondamentale dans ce processus, mais nous signalons également qu'il est un tout indivisible dont on ne pourrait éliminer ni traiter de manière isolée un seul élément. Par ailleurs, les valeurs et les représentations traditionnelles de la culture lybienne ne constituent pas fondamentalement un frein à ce développement, mais c'est leur mauvaise perception qui peut engendrer un certain nombre d'obstacles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (429 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 373-385 : 214 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 473397
  • Bibliothèque : Maison de la Recherche en Sciences de l'Homme (Dunkerque).
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.