Les champs commerciaux sénégalais à Paris : coprésences, luttes pour l'espace et tactiques commerciales au sein d'espaces urbains interstitiels

par Leyla Sall

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Annie Guédez.


  • Résumé

    Dans ce travail de recherche, le concept de champ commercial constitue l'entrée et l'outil descriptif qui nous permet de prendre en compte des aspects comme les luttes pour l'occupation de l'espace, les hiérarchies, les concurrences, les négociations, les accords tacites et la dimension institutionnelle que les problématiques sur l'"ethnic business" ne mettent pas au centre de leurs analyses. A travers cet outil, nous voulons démontrer l'existence de territoires et de lieux commerciaux interstitiels où ne pratique pas qui veut et où des ressources cosmopolites sont mobilisées par les acteurs en fonction de leurs capitaux spatiaux, relationnels et économiques. En mettant l'accent sur les luttes, les concurrences et les tactiques individuelles, notre objectif consiste à ne pas tomber dans la "mouridologie", dans le substantialisme et le "systémisme". Les commerçants et vendeurs sénégalais occupent des positions hiérarchisées dans les espaces urbains interstitiels qu'ils territorrialisent. Ils ont des tactiques différentielles et différenciées. Les mondes des commerçants sénégalais sont avant tout des espaces de relations de domination, de dépendances et de business où l'ethnique et le religieux ne sont que des dimensions mobilisables et mobilisées au gré des situations et des intérêts du moment.

  • Titre traduit

    ˜The œSenegalese trade fields in Paris. Co-presence, fights over space and trade tactics in "interstitial" urban spaces


  • Résumé

    In this research, the concept of "trade field" is both an entry and a descriptive tool which allows us to take into acount such aspects as the fight for the occupation of urban spaces, the hierarchies, the competitions, the negociations, the tacit agreements and the institutional dimensions which are not developed in the "ethnic business" theories. The concept of "trade field" is meant to account for the existence of "trade territories" and "trade places" where the will to practise a trading activity is not enough. In these territories and places cosmopolitan resources are mobilized by actors according to their spatial, social and economic capital. By emphasising the fights, the competitions and the individual tactics, we aim at proposing an alternative to the "mouridologie", the substantialist and the systemist perspectives. The Senegalese traders hold hierarchical positions in the chink urban spaces. Their tactics are different according to their positions. The worlds of Senegalese traders and vendors are business and domination spaces where the ethnic and religious aspects are simply mobilized according to the circumstances and the individual interests

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (525 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 347-378 : 471 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Maison des sciences de l'homme et de la société. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.