Biologie des agents de l'esca et impacts sur la vigne (Vitis vinefera L. Cv Ugni blanc)

par Christophe Valtaud

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Pierrette Fleurat-Lessard et de Andrée Bourbouloux.


  • Résumé

    L’esca est une maladie de dépérissement de la vigne provoquée par des champignons intraxylémiens, dont Phaeomoniella chlamydospora et Phaeoacremonium aleophilum. Nous avons tout d’abord précisé l’influence de facteurs environnementaux tels que la température et le pH sur la croissance des deux champignons et défini des critères cyto-physiologiques permettant leur distinction in vitro. A l’issue de leur étude in planta, dans des boutures infectées sélectivement, nous avons observé que ces agents colonisent des tissus distincts : P. Chlamydospora se développe essentiellement dans les vaisseaux et les fibres xylémiennes alors que P. Aleophilum est détecté préférentiellement dans le protoxylème et la moelle. Ce dernier présente une capacité de dégradation des différentes couches pariétales lignifiées alors que P. Chlamydospora ne désorganise que les parois pectocellulosiques. De plus, des expériences de co-inoculation montrent l’effet synergique des deux champignons dans leur capacité d’envahissement du xylème et d’altération des parois. Sur les sarments et les feuilles de Vitis vinifera cv Ugni blanc nous avons défini des caractéristiques phénotypiques et structurales propres à l’esca, comparativement à celles du black dead arm et de l’eutypiose. Puis, dans les feuilles nous avons mis en évidence l’impact de l’esca sur le glutathion et sur l’expression des gènes d’enzymes participant à son métabolisme, dont des glutathion S-transférases. Au delà des altérations précoces du métabolisme primaire, la teneur et l’état rédox du glutathion et l’expression des glutathion S-transférases représentent des marqueurs de niveau de stress dans la vigne : leur suivi pourrait être un indicateur de l’apparition de la maladie au vignoble.

  • Titre traduit

    Biology of the esca fungi and impacts on the grapevine (Vitis vinifera L. Cv Ugni blanc)


  • Résumé

    Esca disease is a grapevine damage induced by pathogenic fungi localized in the xylem especially Phaeomoniella chlamydospora and Phaeoacremonium aleophilum. We evaluated the effect of various environmental factors, such as temperature and pH on the development of these two fungal pathogens and determined the corresponding cyto-physiological criteria leading to their in vitro characterization. In selectively infected cuttings we observed that these agents invaded different areas: P. Chlamydospora developed mainly in vessels and fibres whereas P. Aleophilum was detected predominantly in protoxylem and pith areas. Our data also highlighted P. Aleophilum capacity to degrade lignified wall layers whereas P. Chlamydospora only disorganized pectocellulose walls. In addition, co-inoculations of the two fungi showed the synergistic capacity of these two fungi to invade wood and cause cell wall damage. In canes and leaves of Vitis vinifera cv Ugni blanc we determined specific phenotypic and structural features of the esca disease and compared this to those of black dead arm and eutypa dieback. We observed the impact of esca on glutathione in leaves, focusing on gene expression corresponding to enzymes involved in its metabolism, as well as glutathione S-transferases. Apart from an initial perturbation in primary metabolism, levels and redox state of glutathione and expression of glutathione S-transferases can be considered as stress markers in vine: their detection might constitute an early indicator for infection of grapevine by esca disease in the field.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212 p.)
  • Annexes : Bibliogr. [465] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07/POIT/2315-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.