Contribution à la manipulation d'objets par ume main robotique avec repositionnement des doigts

par Arnoldo Apolonio Fernández Ramírez

Thèse de doctorat en Mécanique des solides, des matériaux, des structures et des surfaces

Sous la direction de Saïd Zeghloul et de Jean-Pierre Gazeau.


  • Résumé

    Le travail présenté concerne la manipulation d’objets avec des mains robotiques. Ce mémoire contribue à cet objectif en proposant deux approches s’inscrivant dans la réalisation d’une stratégie globale de manipulation. Une nouvelle méthode temps réel est présentée pour la résolution du problème de stabilité de la prise avec des mains polyarticulées. La méthode repose sur un processus d’optimisation capable de calculer les efforts de serrage afin de satisfaire les contraintes de non glissement. Le problème de la stabilité est traité sous un nouvel angle en transformant le problème d’optimisation en un problème de calcul de distance dans l’espace des efforts. Les résultats obtenus permettent de garantir le bon comportement de la méthode mise en œuvre et son adéquation avec les contraintes de la manipulation en ligne. Le deuxième point développé concerne le repositionnement des doigts sur l’objet lorsqu’une situation de blocage apparaît au cours de la manipulation (butée articulaire, collision entre doigts,…). Avec une main robotique, il est possible d’effectuer une opération de ressaisie à l’intérieur de la main en replaçant les doigts sur l’objet tout en conservant sa position et son orientation fixes ; la continuité de la tâche de manipulation est ainsi assurée après l’opération de repositionnement. L’approche présentée est basée sur l’utilisation des algorithmes génétiques et permet la synthèse d’une nouvelle prise vers laquelle les doigts vont pouvoir effectuer l’opération de repositionnement. La prise synthétisée est obtenue en optimisant une fonction multi objectifs qui inclut les efforts de serrage, l’éloignement par rapport aux limites articulaires, la manipulabilité. La transition entre la prise en situation de blocage et la prise synthétisée est assurée par un repositionnement planifié des doigts et par l’utilisation d’un quatrième doigt. Les travaux de ce mémoire sont validés avec les mains mécaniques à 12 et 16 actionneurs du LMS de Poitiers.

  • Titre traduit

    Contribution to objects manipulation with a robotic hand including regrasping


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (182 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 57 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 07/POIT/2311
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.