Nouvelles synthèses hétérocycliques en milieu superacide

par Bamba Fante

Thèse de doctorat en Chimie organique, minérale et industrielle

Sous la direction de Jean-Marie Coustard.


  • Résumé

    Les nitroénamines se dissolvent aisément dans l’acide trifluorométhanesulfonique pour conduire par une suite de polyprotonation/déshydratation à des ions hydroxynitrilium conjugués à caractère électrophile. Ces ions hydroxynitrilium peuvent donner lieu à une substitution électrophile aromatique pour conduire à des oximes ou une déprotonation pour donner des oxydes de nitrile très réactifs conduisant à des dérivés d’isoxazoline via une réaction de cycloaddition dipolaire 1,3 intramoléculaire. Cette réactivité des nitroénamines dans l’acide triflique a été étendue à des dérivés de 2-nitroacétamides. Cette étude a permis de mettre en évidence une nouvelle voie de synthèse de divers composés hétérocycliques non décrits dans la littérature et apparentés à des molécules possédant des activités biologiques et pharmacologiques.

  • Titre traduit

    New synthesis of heterocyclic compounds in superacid


  • Résumé

    When dissolved in trifluoromethanesulfonic acid, nitroenamines led to conjugated hydroxynitrilium ions after multiple protonation/deshydratation. Such intermediates reacted as soon as they were formed by mean of an electrophilic aromatic substitution to afford oximes derivatives. Furthermore, hydroxynitrilium ions could also be deprotonated to give nitriles oxides which led subsequently to the formation of isoxazolines derivatives via an intramolecular cycloaddition. This reactivity of nitroenamines in triflic acid as been extended to 2-nitroacetamides derivatives. In summary, this study demonstrated a new method to synthesis divers heterocycles which haven’t been described yet and may open a new door for biological investigations of such derivatives.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (xi-227 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 140 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07/POIT/2269-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.