Les substituts du prêt à intérêt dans les banques islamiques

par Layla El Hatimi

Thèse de doctorat en Droit privé et sciences criminelles

Sous la direction de François-Paul Blanc.

Soutenue en 2007

à Perpignan .


  • Résumé

    Le prêt à intérêt, étant considéré comme illicite en islam, les banques islamiques utilisent des contrats conformes au droit musulman afin de réaliser la même double finalité du prêt à intérêt à savoir : le financement des besoins des clients d’une part, et la réalisation des bénéfices d’autre part. Ces contrats sont multiples et peuvent être classées en deux grandes catégories : les contrats à caractère commercial (mourabaha, salam, ijara, istisnaa…) et les contrats à caractère participatif ( moucharaka, moudaraba…).

  • Titre traduit

    Substitutes of the loan with interest in islamic banks


  • Résumé

    The loan with interest, being regarded as illicit in Islam, the islamic banks use contracts in conformity with the moslems law in order to carry out the same double finality of the loan with interest which is financing customers requirements on the one hand, and the realization of benefits on the other hand. These contracts are multiple and can be classified in two main catégories : commercial contracts (mourabaha, salam, ijara, istisnaa. . . ) and participatory contracts (moucharaka, moudaraba. . . ).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (352 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 326-338

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 2007 ELH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.