Le Mittelmeerküstenfront : le plan allemand de défense des côtes méditerranéennes françaises 12 novembre 1942-15 août 1944

par Christian Xancho

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Cadé.

Soutenue en 2007

à Perpignan .


  • Résumé

    Le Mittelmeerküstenfront (front côtier de la Méditerranée) représente le dispositif de défense développé par l’armée allemande le long des côtes méditerranéennes françaises, à partir du 12 novembre 1942, en vue de s’opposer à toute tentative d’invasion adverse par la mer. Un front côtier qui s’étire initialement de la frontière franco-espagnole à la Ciotat, limite de la zone d’occupation italienne à l’est du Rhône, puis après le 8 septembre 1943, jusqu’à la frontière franco-italienne, soit près de 650 kilomètres des Pyrénées aux Alpes. Outre la question de la défense littorale, le propos englobe aussi les corollaires indissociables au déploiement de la Wehrmacht au sein du secteur du front côtier et de ses arrières : à savoir, l’occupation militaire assortie d’un important appareil répressif. Le Mittelmeerküstenfront disparaît avec le débarquement réussi des Alliés le 15 août 1944 en Provence.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (558 p.-290 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2007.PER-01
  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2007 XAN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.