Etude des échanges sédimentaires entre l'embouchure de l'Adour et les plages adjacentes d'Anglet

par Jean Dubranna

Thèse de doctorat en Génie civil. Dynamique littorale et sédimentaire

Sous la direction de Patrick André.

Soutenue en 2007

à Pau .


  • Résumé

    L’intervention humaine en zone côtière sableuse vient perturber l’équilibre dynamique qui existe entre les forçages hydrodynamiques et les morphologies sédimentaires. Une érosion d’environ 500 000 m3/an a été mise en évidence sur les plages d’Anglet, dans le sud de la côte aquitaine. Parallèlement, l’embouchure de l’Adour, qui marque la frontière nord de ces plages, est le siège d’un ensablement important qui oblige les autorités portuaires à draguer la zone deux fois par an. Les objectifs de cette thèse sont de décrire qualitativement et quantitativement I) les flux sédimentaires entre les plages d’Anglet et l’embouchure, II) la dynamique d’ensablement de l’embouchure, III) le lien entre ces 2 processus. Pour l’aspect qualitatif, nous proposons un modèle conceptuel de la dynamique hydrosédimentaire entre les plages et l’embouchure. Nous établissons que les flux sédimentaires qui apparaissent lors des tempêtes sont dirigés depuis les plages vers l’embouchure, qui est en déficit sédimentaire permanent en raison des dragages. L’analyse de séries temporelles de profils bathymétriques dans l’embouchure met en évidence que le sable venant des plages se dépose généralement dans le piège à sédiment situé au sud de l’embouchure. Une faible proportion pénètre dans le chenal de navigation. Les courants de marée et de débit de l’Adour ont un rôle secondaire dans cette dynamique, mais permettent la pérennité de l’embouchure. Le développement d’un modèle de calcul des flux sédimentaires depuis les plages d’Anglet vers l’embouchure de l’Adour sous l’effet des courants forcés par la houle permet d’évaluer quantitativement le phéniomène. Les taux de transport annuels, mensuels et journaliers moyens sont respectivement de 573 Mm3, 47,8 Mm3 et 1,62 Mm3. Ils sont dominés par les tempêtes dont l’orientation de houle est inférieure à 297°. L’embouchure s’ensable dans les mêmes proportions et sous les mêmes conditions de forçage que l’exportation des sables en dehors des plages d’Anglet.


  • Résumé

    The human intervention on sandy beaches disrupts the dynamical equilibrium between the hydrodynamic forcings and the sediment morphologies. An erosion of about 500 000 m3/year of the beaches of Anglet, on the southern Aquitaine coast, was shown. At the same time, the Adour river mouth, at the northern end of the beaches, is accreting and the local authorities have to dredge the area twice a year. The aims of this thesis are to describe qualitativily and quantitativily I) the sediment fluxes between the beaches and the river mouth, II) the accreting process of the river mouth, III) the relation between those latters. Concerning the qualitative approach, we present a conceptual model for the hydrosedimentary dynamic between the beaches and the river mouth. We show that the sediment fluxes generated during the storm events are directed from the beaches to river mouth, which presents a constant sediment gap due to the dredgings. The analysis of some bathymetric profiles of the river mouth reveal that the sediment coming from the beaches usually settles in a sediment trap located just south of navigation channel. A small fraction settles inside the navigation channel. The tidal currents and river discharge are of smaller relevance on the sediment dynamics but ensure the mouth persistence. The development of a model assessing the sediment fluxes between the beaches and the river mouth forced by the wave driven currents proposes a quantitative approach of the process. The yearly, monthly and daily average transport rates are 573 Mm3, 47,8 Mm3 et 1,62 Mm3 respectivily. The storms presenting a swell direction lower than 297° control this process. The river mouth accretes in the same rate and under the same forcing conditions as the exportation of sands out of the beaches of Anglet.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (194-[28] p.)
  • Annexes : Bibliographie

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : US 463125
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Communication. Section pluridisciplinaire de Bayonne.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.