Contribution à l’étude de la diffusion métastatique dans les cancers bronchiques non à petites cellules

par Pierre Saintigny

Thèse de doctorat en Génie biologique et médical

Sous la direction de Michel Kraemer.

Soutenue en 2007

à Paris 13 .


  • Résumé

    Le but de ce travail a été d’étudier la diffusion métastatique à la fois lymphatique et hématogène, par la détection d’une dissémination tumorale occulte, et par l’étude du rôle d’EPO/EPO-R et de VEGF-C/VEGFR-3. L’utilisation d’un panel d’ARNm marqueurs pour la mise en évidence de cellules tumorales occultes en RT-PCR quantitative dans les ganglions médiastinaux a été validée. Avec le même outil, des cellules tumorales circulantes dans la veine pulmonaire de patients opérés ont été détectées dans 30% des cas, sans relation avec la survie ou la réponse à la chimiothérapie. La coexpression de VEGF-C/VEGFR-3 a e��té retrouvée dans 39% des cas, associée à la prolifération tumorale, à l’envahissement ganglionnaire et à un risque de rechute élevé. Dans les ganglions métastatiques, la coexpression VEGF-C/VEGFR-3 était de 71%. Enfin, l’expression d’EPO/EPO-R par les cellules tumorales était un facteur pronostique péjoratif indépendant chez les patients opérés.

  • Titre traduit

    Contribution to the study of metastatic diffusion in non-small-cell lung cancer


  • Résumé

    The purpose of this work was to study the lymphatic as well as hematogeneous metastatic diffusion, by detecting occult tumour cells, and by studying the role of EPO/EPOR and VEGF-C/VEGFR-3. The diagnosis of mediastinal lymph node occult tumor cells using real-time RT-PCR for the detection of a panel of mRNA markers has been validated. By using the same tool, circulating tumour cells have been detected in 30% patients who undergone curative surgery; we failed to find any correlation with survival and response to chemotherapy. VEGF-C/VEGFR-3 expression in tumor cells was investigated in both primitive tumor and metastatic lymp nodes; a coexpression of these factors was observed in 39% of the tumors, and was associated with a high proliferation rate, high risk of lymph node metastasis, and poor survival. VEGF-C/VEGFR-3 were coexpressed in 71% of metastatic tumour cells. Finally, EPO/EPO-R coexpression in tumour cell is an independent poor prognostic factor in patientsundergoing surgery.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (115 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 51

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2007 031
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.