Un nouveau modèle de développement hors métropolisation : le cas du monde rural français

par Magali Talandier

Thèse de doctorat en Urbanisme, aménagement et politiques urbaines

Sous la direction de Laurent Davezies.

Soutenue en 2007

à Paris 12 , en partenariat avec Institut d'urbanisme de Paris (Créteil, Val-de-Marne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les territoires éloignés des métropoles et de leur périphérie semblaient condamnés au déclin démographique et économique. Les travaux dominants en Science Régionale permettent d'expliquer le processus de métropolisation, ainsi que la périurbanisation que connurent les pays industriels à partir des années 1980. Ces travaux, par contre, semblent impuissants face au dynamisme de territoires ruraux isolés. Or, ces territoires éloignés des grandes agglomérations attirent de nouveaux résidents. Ce regain démographique s'accompagne d'une progression rapide des emplois et du revenu. Cette dynamique de développement des espaces non métropolitains interroge la théorie et les experts. La capacité productive des espaces ne semble plus suffisante pour décrire et expliquer ces nouvelles tendances. Selon la théorie de la base, produire et exporter des biens et services ne serait qu'un des moteurs des économies locales. Les revenus de transferts, les salaires des agents de la fonction publique et des migrants alternants, les retraites et les dépenses des touristes sont autant de revenus qui irriguent les territoires indépendamment de leur capacité productive. Comment se combinent aujourd'hui ces différents facteurs de développement local ? Particulièrement hétérogènes, encore productifs, de plus en plus résidentiels et récréatifs, les espaces ruraux français constituent un terrain d'étude favorable pour comprendre l'émergence d'un (ou des) modèle(s) de développement non métropolitain.

  • Titre traduit

    A new model to understand the non-metropolitan development : the case of french rural regions


  • Résumé

    The regions further away from large towns and their peripheries could decline demographically and economically. Principal Regional Science research studies how "metropolisation" is developed countries since the 1980s. Although the forces of dispersion described in these studies explain pre-urbanisation, they do not, however, include the development of remote rural areas, which are attracting more and more residents. This demographic recovery accompanies a significant progression of employment and revenue, and this development of non-metropolitan areas questions both the theory and the experts. The productive capacity of these regions now seems insufficient to explain these new trends. According to the economic base theory, the production of goods and services is only one of the drivers of local economy. State transfer revenue, civil servant and commuter salaries, retirement pensions and tourist spending are all contributing factors to the regions' total revenue, despite their lack of productive capacity. How are these different factors combined ? Faced with the complexity of the relationship person-activity-region, it is essential to consider all the factors as a whole, rather than look at them separately ; join together the different model theories, instead of opposing them. Very different, still productive, more and more residential and recreational, the french rural regions make for an area of study favourable for understanding the emergence of one or more models of non-metropolitan development.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Bibliogr. : 308 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut d'Urbanisme et de Géographie Alpine (Bérangère Durok). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2007 TAL
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.