La naissance et l'origine : métaphores végétales de la filiation dans les textes romains de Caton à Gaius (stirps, propago, suboles, semen, satus, inserere)

par Marine Bretin-Chabrol

Thèse de doctorat en Langues et littératures anciennes. Études latines

Sous la direction de Philippe Moreau.


  • Résumé

    Avant que naisse en Occident la figure de l'arbre généalogique, la langue latine compare déjà la famille à un arbre. La lignée est une stirps, "souche, tronc, ou plante", ses descendants en sont les "rejets" ou "rejetons", stirps, suboles, propago, ou la "semence", semen, satus. Son développement est décrit dans les termes de la multiplication des végétaux : "marcotter", propagare, "recéper", recidere, "greffer", inserere. L'adoption, dans laquelle la dimension juridique de la dimension juridique de la filiation se manifeste avec le plus de clarté, est parfois désignée en termes de "greffe". Alors que la filiation humaine relève, quelle que soit la société considérée, d'un système qui n'est pas réductible à la reproduction biologique, les images végétales tendent paradoxalement à présenter l'institution sociale comme un fait de nature. Malgré leur caractère de lieu commun, ces métaphores véhiculent une conception de la filiation fortement orientée. Alors que se développe très tôt à Rome une filiation complémentaire en ligne maternelle, le discours "végétalisant" pose comme un idéal la structure patrilinéaire du groupe de filiation, dans lequel chaque individu ne reçoit son identité que de l'ensempbe, dont il est le représentant provisoire. Les métaphores végétales établissent une limite stricte entre les membres légitimes d'une lignée et ceux qui n'y sont pas intégrés. Cette frontière se reproduit à une échelle sociale plus large, puisque les mêmes métaphores permettent de distinguer les membres de la nobilitas, dotés d'une stirps, et les autres, qui en sont privés. De cette façon, l'ordre observé dans la nature vient légitimer l'ordre social.

  • Titre traduit

    Birth and origin : a study of the vegetal metaphors of descent in Roman texts from Caton to Gaius (stirps, suboles, propago, semen, satus, inserere)


  • Résumé

    Before the image of the genealogical tree became common in the West, Latin language already compared the family to a tree. Lineage is described as a stirps (a stump, trunk or plant). Descendants are called "offspring" (stirps, suboles, propago) or "seed" (semen, satus). Family develoment is described in vegetal terms : to layer (propagare), to prune (recidere), to graft (inserere). Adoption - the process of establishing a legal family unit comprising members who are not biologically related - is sometimes referred to as grafting (insitio). Across societies, human lineage is established by a system not limited to biological breeding. Paradoxically, vegetal images are used to describe social units as elements of nature. Despite their common use, these metaphors convey a strongly ideological conception of lineage. While early Roman texts show the existence of a complementary maternal filiation, the vegetal representation focuses primarily on patrilinear descent and corporate group. Individuals receive their identity from the group ; they also serve as temprary representatives of the lineage to outsiders. Vegetal metaphors establish a strict boundary between legitimate members of a lineage and those who are not included in it. This border is extrapolated to society at large. The same metaphors distinguish between members of the nobilitas who are endowed with a stirps and those who are not. Therefore, the order observed in nature is used as a model for legitimising social order.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par J. Millon à [Grenoble]

L'arbre et la lignée : métaphores végétales de la filiation et de l'alliance en latin classique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (462 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : 411 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par J. Millon à [Grenoble]

Informations

  • Sous le titre : L'arbre et la lignée : métaphores végétales de la filiation et de l'alliance en latin classique
  • Dans la collection : Collection Horos
  • Détails : 1 vol. (466 p.)
  • ISBN : 978-2-84137-285-0
  • Annexes : Bibliogr. p. [413]-436. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.