Identification d'un épitope tumoral partagé codé par le gène "calca" et réactivité lymphocytaire T dans un modèle de carcinome bronchique humain

par Faten El Hage

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Fathia Mami-Chouaib.

Soutenue en 2007

à Paris 12 .


  • Résumé

    Nous avons identifié un antigène (AG) tumoral codé par le gène "calca" (calcitonine/calcitonin-gene-related peptide) reconnu à la surface d'une lignée tumorale bronchique par un clone lymphocytaire T cytotoxique (CTL) autologue. Le peptide antigénique provient de la séquence signal de la préprocalcitonine surexprimée dans un grand nombre de carcinomes bronchiques et médullaires thyroïdiens. De plus, l'apprètement de ce peptide est indépendant de protéasome et de TAP, et nécessite exclusivement la signal peptidase (SP) et la signal peptide peptidase (SPP). Cet AG tumoral constituerait donc un candidat prometteur pour des approches vaccinales ciblées chez l'homme. Nous avons également étudié la réponse T cytotoxique dirigée contre un deuxième AG, exprimé par la même lignée tumorale et codé par un gène A-actinine-4 muté. Nous avons montré que contrairement aux clones CTL dirigés contre cet AG et issus du sang périphérique spécifique. Nos travaux ont démontré un rôle de la molécule CD5 dans la modulation de la réponse T cytotoxique et dans laprotection des clones PBL de la mort par activation (AICD).

  • Titre traduit

    Identification of a shared tumor antigen encoded by calca gene and T cell reactivity in a non small cell lung cancer model


  • Résumé

    We have identified a tumor antigen (AG) recognized on a human lung carcinoma by an autologous cytotoxic T cell clone. It is encoded by "calca" gene (calcitonin/calcitonin-gene-related peptide) which is overexpresses in a large range of lung cancers and medullary thyroïd carcinomas (MTC) but not in normal tissues. The epiptode derives from the signal peptide of the preprocalcitonin. Its processing is proteasome-and TAP-independent but involves the signal peptidase (SP) and the signal peptide peptidase (SPP). This antigenic peptide corresponds to a promising candidate for MTC and lung cancer immunotherapy. We have also studied the spontaneous T cell response generated against a tumor AG encoded by mutated A-actinin-4-gene. Our results indicated that T cell clones derivated from lymphocytes infiltrating the tumor lyse more efficiently the autologous tumor cells than those isolated from patient peripheral blood lymphocytes. The TCR inhibitory protein CD5 plays a critical role in modulating anti-tumor T cell response and in protecting peripheral blood T lymphocytes from activated induced cell death (AICD).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Bibliogr. 541 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.