Développement de vecteurs hybrides nano/microparticulaires pour la libération de corticostéroïdes

par Carolina Gomez Gaete

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Elias Fattal.


  • Résumé

    Nous avons développé un nouveau système d’administration intraoculaire hybride de dexaméthasone par spray-drying. Cette forme pharmaceutique originale appelé particules Troyennes, est constituée de microparticules de 1,2-dipalmitoyl-sn-glycero-3-phosphatidylcholine (DPPC) et d'acide hyaluronique (AH) encapsulant des nanoparticules d'acétate de dexaméthasone (DXA). Initialement, nous avons optimisé l’encapsulation de la dexaméthasone et de la DXA au sein de nanoparticules par émulsion évaporation de solvant. Ensuite, nous avons élaboré par spray drying, des microparticules de DPPC avec ou sans la dexaméthasone, comme futurs réservoirs des nanoparticules thérapeutiques. Finalement nous avons formulé les particules Troyennes à partir des nanoparticules et des microparticules préalablement optimisées. La libération de la molécule active à partir de ce système hybride a été effectuée in vitro montrant que les particules Troyennes permettent de ralentir la libération de la molécule active.

  • Titre traduit

    Hybrid nano/microparticular delivery vehicles for corticosteroid release


  • Résumé

    We have developed a new hybrid system for intraocular administration of dexamethasone by spray-drying. This original dosage form called Trojan particles, consists of microparticles of 1,2-dipalmitoyl-sn-glycero-3-phosphatidylcholine (DPPC) and hyaluronic acid (HA) encapsulating dexamethasone acetate nanoparticles (DXA). Initially, we have optimized the encapsulation of dexamethasone and DXA within nanoparticles by solvent emulsion-evaporation. Then, we have prepared microparticles of DPPC with or without dexamethasone by spray drying, as future reservoirs of therapeutic nanoparticles. Finally, we have formulated Trojan particles starting from nanoparticles and optimized microparticles formulation. The in vitro release from this hybrid system shows that the Trojan particles slow down the DXA release.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (184 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury -- Publication non autorisée par le jury -- Thèse confidentielle jusqu'en (année)
  • Annexes : Notes Bibliogr. en fin de chap.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Châtenay-Malabry, Hauts-de-Seine). Service Commun de la Documentation. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07PA114822 B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.