La variation du concept de soi (physique) : incidences de l'âge et de l'activité physique

par Méniar Ouaghlani

Thèse de doctorat en Sciences du sport

Sous la direction de Jean Bertsch.


  • Résumé

    Le rôle du concept de soi physique et de l'estime de soi globale est souvent mis en avant (Netz et al. , 2005). Il demeure, malgré tout, un phénomène peu étudié chez les seniors. Ce travail doctoral a pour but d'étudier l'effet de l'âge et de l'activité physique sur le concept de soi physique. Une série de trois études a été réalisée impliquant 128 personnes jeunes et 128 personnes âgées. La première étude a montré que les sujets jeunes ont les scores de concept de soi physique et d'estime de soi globale les plus élevés. Une différence liée au sexe en faveur des hommes est observée chez le groupe des seniors, contrairement aux jeunes des deux sexes qui ont des scores similaires. Quels que soient l'âge et le sexe, les actifs ont montré des scores plus élevés que ceux des inactifs. La deuxième étude a confirmé les résultats trouvés concernant l'influence de l'âge et du sexe sur les perceptions de soi physique. Elle a également élucidé l'influence positive de l'activité physique, en mettant en évidence les bénéfices de la pratique d'exercices sollicitant le système aérobie aux dépens des activités qui sollicitent les aptitudes de souplesse, d'équilibre et de coordination. Enfin, une étude longitudinale a été réalisée pour examiner l'effet de 15 semaines d'activité de forme physique. Les résultats plaident en faveur d'une plus grande amélioration au niveau des scores du concept de soi physique des seniors comparés à ceux des jeunes. En outre, le caractère hiérarchique et multidimensionnel est confirmé étant donné que l'impact de 15 semaines d'activité physique est davantage au niveau des échelles spécifiques qu'au niveau des échelles globales.

  • Titre traduit

    Variation of physical self-concept : age and physical activity effects


  • Résumé

    Physical self-concept and global self-esteem contribution is often presented as important (Netz et al. , 2005). Although, only a handful of studies have examined this topic in older adults. This thesis aims to study the effect of age and physical activity on physical self-concept and global self-esteem, with a particular focus on the sex difference. Three studies involving 128 young adults and 128 older adults were carried out. The first study has shown that physical self-concept and self-esteem scores were higher for young adults than for older adults. Sex difference in favour of men was obtained in the older group, whereas young men and young women had similar scores. Regardless of age and sex, the active group had higher scores than the inactive group. The second study has confirmed findings of the first one concerning the effect of age and sex on physical self-perceptions. It has demonstrated the positive effect of physical activity, by highlighting a bigger benefit of physical exercises requiring aerobic system than physical activities underlining competence and technique and requiring skills of flexibility, balance and coordination. Finally, a longitudinal panel study was led to study the effect of fifteen weeks of fitness activities. The findings showed a greater improvement in physical self-concepts scores in older adults than in younger ones. Additionally, hierarchic and multidimensional character was confirmed since the impact of fifteen weeks of physical activities is greater in specific scales than in global ones.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 169-193

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sud (Orsay, Essonne). Bibliothèque des STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2007/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.