Elaboration de nouvelles métalloenzymes artificielles à partir de métalloporphyrines et d'anticorps monoclonaux

par Quentin Raffy

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean-Pierre Mahy.

  • Titre traduit

    Elaboration of new artificial metalloenzymes by association of metalloporphyrins and monoclonal antibodies


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le but de la thèse était de développer deux stratégies permettant d’obtenir des biocatalyseurs d’oxydation sélective en associant des conjugués stéroïde métalloporphyrine à des anticorps monoclonaux anti stéroïde. La première méthode a consisté à développer un conjugué métalloporphyrine-testostérone permettant un couplage covalent du catalyseur à proximité du site de reconnaissance de l’anticorps. La porphyrine a été synthétisée, et le conjugué porphyrine stéroïde a été obtenu par couplage peptidique avec un bras terminé par la testostérone. Parallèlement, une autre stratégie a été développée, basée sur l’utilisation de la très forte affinité d'anticorps anti-stéroïde pour leurs antigènes pour ancrer non-covalemment des cofacteurs métalloporphyriniques dans la cavité de la protéine. Plusieurs cofacteurs ont donc été synthétisés, par association de métalloporphyrines hydrosolubles, de fer ou de manganèse, et d’oestradiol et de testostérone modifiés. Le cofacteur de fer à ancre oestradiol a été particulièrement étudié. Des études ont montré que le celui-ci semble bien être reconnu spécifiquement par l’anticorps. D’autre part, la protéine génère un encombrement stérique au niveau du macrocycle porphyrinique et participe éventuellement à la catalyse, comme l’a montré l’étude de l’activité peroxydasique. Enfin, l’association du cofacteur et de l’anticorps a permis d’induire un excès énantiomérique dans la réaction de sulfoxydation du thioanisole. Ces résultats encourageants valident la possibilité d’obtenir des biocatalyseurs d’oxydation spécifiques par association non-covalente de cofacteurs métalloporphyrine-stéroïde avec un anticorps monoclonal anti-stéroïde.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (204 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 195-204

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2007)326
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.