Time dependent Dalitz analysis of B0 -> D- K0 Pi+ decays for the measurement of 2beta+gamma with the BaBar detector

par Francesco Polci

Thèse de doctorat en Physique des particules

Sous la direction de Achille Stocchi et de F. Ferroni.

Soutenue en 2007

à l'Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) en cotutelle avec l'Universita degli Studi di Roma La Sapienza .

  • Titre traduit

    Analyse de Dalitz dépendant du temps des désintégrations B0 -> D- K0 Pi+ pour la mesure de 2béta+gamma avec le détecteur BaBar


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La violation de CP est expliquée dans le Modèle Standard avec trois générations de quarks par la présence d'une phase irréductible dans la matrice de Cabibbo-Kobayashi-Maskava. L'unitarité de cette matrice est représentée par un triangle (dit d'Unitarité) dans un plan complexe. Les mesures des paramètres de ce triangle sont un puissant test expérimental de la description de la violation de CP dans le cadre du Modèle Standard. Cette thèse propose une mesure de la phase faible 2beta+gamma en utilisant la désintégration B0 -> D+ K0 Pi-. Par rapport aux désintégrations B0 -> D(*)+ Pi- and B0 -> D+ Rho-, qui sont actuellement utilisées pour la mesure de la même phase faible, les désintégrations B0 -> D+ K0 Pi- ont l'avantage de montrer en principe une plus grand asymétrie de CP et de ne pas dépendre d'hypothèses théoriques. Après un résumé de toutes les méthodes actuellement utilisées pour la mesure de 2beta+gamma, la thèse présente les résultats d'une étude de faisabilité de la mesure avec la désintégration B0 -> D+ K0 Pi-. Dans une deuxième partie, l'analyse effectuée sur 316 fb-1 de données collectées par le détecteur BaBar auprès de l'usine à B PEP2 est décrite , de la sélection des événements jusqu'à la technique de l'ajustement sur le diagramme de Dalitz. Cet ajustement qui dépend également du temps de désintégration du méson B0, est utilisé non seulement pour l'extraction de la phase faible 2beta+gamma mais aussi pour celle des amplitudes et phases des résonances qui participent à la désintégration. Le résultat de l'analyse est le suivant : 2beta+gamma = 89 +/- 53(stat) +23-14(syst) degrés, avec une ambiguïté irréductible de 180 degrés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (V-190 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 187-190

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2007)309
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.