Approche vers la synthèse totale de la lipiarmycineUtilisation de para-nitrophénylsulfones dans la réaction de Julia modifiéeSynthèse monotope d'alpha-cétoamides via une nouvelle réaction à quatre composants

par Jean-Marie Grassot

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Jieping Zhu.


  • Résumé

    La première partie de ces travaux de thèse consistait à développer une approche synthétique permettant d’accéder à la lipiarmycine. Cette macromolécule possède des propriétés antibiotiques remarquables qui rendent sa synthèse totale très attractive, d’autant plus qu’aucune voie n’a encore été décrite. La lipiarmycine comprend deux unités sucres de type rhamnose et un aglycone de type macrolactone. Les travaux réalisés concernent la synthèse de cette macrolactone à 18 chaînons, comportant cinq centres assymétriques, deux systèmes diènes conjugués (E),(E) et une double liaison trisubstituée de configuration (E). La stratégie imaginée et explorée, est basée sur l’élaboration de deux grands synthons A et B, qui pourraient être connectés via une réaction de type Julia pour construire la double liaison trisubstituée. Une réaction de macrolactonisation de type Yamagushi permettrait alors d’atteindre la lactone. Grâce à d’importantes réactions telles que le couplage de Stille ou l’aldolisation de Evans, nous avons obtenu le synthon A et un précurseur direct du synthon B. En deuxième lieu, et en parallèle à la première partie, nous avons pu développer une nouvelle version de la réaction de Julia modifiée, impliquant l’utilisation des para-nitrophénylsulfones. Grâce à cette méthode simple, l’oléfination d’une grande variété d’aldéhydes aromatiques a pu être ainsi réalisée, avec des rendements allant de moyens à excellents et de hautes stéréosélectivités, particulièrement dans le cas des sulfones stabilisées. Enfin, nous avons décrit une nouvelle synthèse d’α-cétoamides basée sur une réaction à quatre composants entre un aldéhyde, une hydroxylamine, un isonitrile et l’acide acétique, en présence de zéolite jouant un rôle tout à fait original. Plusieurs cétoamides aux structures diverses ont pu être ainsi synthétisés avec des rendements modérés.

  • Titre traduit

    Approach to the total synthesis of lipiarmycin : use of para-nitrophenylsulfones in the modified Julia reaction : one-pot synthesis of alpha-ketoamides via a new four compounds reaction


  • Résumé

    The first part of this thesis was to develop an approach towards the synthesis of lipiarmicin. This macromolecule possesses interesting antibiotic properties and no total synthesis has been already described. Lipiarmicin contains two carbohydrate units and an aglycon. The works presented in this thesis concern the synthesis of the aglycon part which is a 18-membered macrolactone. The formations of five asymmetric centers, two (E),(E) conjugated diene systems and a trisubstitued trans olefin have to be controlled. A strategy based on the elaboration of two principal synthons A and B, has been imagined and explored. Synthons A and B could be connected via a Julia type reaction to build up the trisubstituted olefin and a Yamagushi type macrolactonisation would lead to the desired macrolactone. Thanks to important transformations such as Stille-type couling or Evans aldolisation, we could obtain synthon A and a direct precursor of synthon B. In a second part, and in parallel to the first part, we developed a new version for the modified Julia reaction, which implies the use of para-nitrophenylsulfones. Thanks to this practical method, a library of olefins has been synthesized from aromatic aldehydes with moderate to excellent yields and with good to high stereoselectivities, especially in the case of the fully-stabilised sulfones. In the last part, we described a new synthesis of α-ketoamides based on a four components reaction between an aldehyde, a hydroxylamine, an isonitrile and acetic acid, in presence of molecular sieves. This transformation allowed us to synthesise several ketoamides with different structures, in moderate yields.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([22]-437-[6] p.)
  • Annexes : Notes bibliogr. Index p. 415-435

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2007)260
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7699
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7700
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.