Soigner et guérir : des hôpitaux pour les travailleurs parisiens dans le second XIXe siècle

par Claire Barillé

Thèse de doctorat en Histoire du monde contemporain

Sous la direction de Francis Démier.

Soutenue en 2007

à Paris 10 .


  • Résumé

    Les hôpitaux parisiens connaissent un renouvellement de leurs fonctions à la fin du XIXe siècle. . L’architecture, les méthodes d’administration ainsi que les progrès médicaux sont quelques-uns des facteurs principaux de cette transformation. L’étude des publics qui se rendent à l’hôpital et des maladies responsables de l’hospitalisation permet de réévaluer la place de l’hôpital dans la ville. À la veille de 1914, les hôpitaux parisiens ne sont plus ce qu’ils étaient sous l’Ancien Régime : ils ont désormais une fonction médicale et sociale au service du plus grand nombre. L’évolution de l’hôpital va de pair avec les progrès de la médecine, preuve que les avancées médicales sont intégrées par une partie de la population, qui a désormais toute confiance dans l’institution hospitalière.

  • Titre traduit

    To cure and to heal : hospitals for parisianworkers during second half of the 19th century


  • Résumé

    Functions of hospitals in Paris change throughout second half of the nineteenth century. Architecture, management methods and medical progress are the main fields of this mutation. Studying hospitals publics and related diseases is a mean of revealing the increasing role of hospitals among the city of Paris. Before the first world war, hospitals are not anymore what they used to be in the Ancien Regime. They display yet a medical and social function for the masses. As the field of medicine moves forward, so does the use of hospitals, furnishing proof that such progress was understood by at least a part of the population, whose confidence in the institution that is the modern hospital grew concomitantly.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (449 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 429-438

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 07 PA10-198
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.