Les imaginaires des nanotechnologies

par Marina Maestrutti

Thèse de doctorat en Epistémologie, histoire des sciences et des technologies

Sous la direction de Bernadette Bensaude-Vincent.

Soutenue en 2007

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse analyse les imaginaires des nanotechnologies en soulignant leur enracinement culturel et leur contribution à l'intégration culturelle de ces innovations technologiques. La première partie montre l’importance des constructions narratives dans les rapports officiels publiés entre 2000 et 2006. Un récit historique aux dimensions mythiques et le récit d’exploits techniques permettant la maîtrise de l’invisible ont façonné l’identité des nanotechnologies. La deuxième partie met en relief l’importance que prend le futur dans le présent des nanotechnologies. Dans le contexte actuel où la foi dans le progrès semblait ébranlée, les nanotechnologies suscitent de grandes promesses autant que des menaces d’apocalypse qui réactivent les figures anciennes de salut et de damnation. La troisième partie se concentre sur les techno-utopies qui concernent le corps. Les transhumanistes qui prônent une utilisation transformative des technologies convergentes (nano et biotechnologies, sciences de l’information et sciences cognitives), adoptent une vision de l’humain désormais affranchi des limites naturelles et culturelles « humanistes ».

  • Titre traduit

    Nanotechnologies and their imaginaries


  • Résumé

    This dissertation dedicated to the imaginaries accompanying nanotechnology (NST), analyzes their cultural background and their potential impact on the cultural integration of technological innovations. The first section points the significance of narrative constructions in the official reports published between 2000 and 2006. A historical account with mythical proportions and a narrative of technological tools allowing for the mastery of the invisible have both shaped the identity of nanotechnologies. The second section is concerned with the key role of the Future in the Present of nanotechnologies. In the current context where the faith in progress seems to be undermined, nanotechnologies raise great promises as well as apocalyptic threats, which rejuvenate ancient notions of salvation and damnation. The third section focuses on techno-utopias that concern the body. The transhumanists, who encourage the transformative use of converging technologies (nano- and biotechnologies, information technology and cognitive science), advocate a vision of humans emancipated from their “humanistic” natural and cultural limitations.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Vuibert à Paris

Imaginaires des nanotechnologies : mythes et fictions de l'infiniment petit


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (328 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 305-324

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 07 PA10-196
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Vuibert à Paris

Informations

  • Sous le titre : Imaginaires des nanotechnologies : mythes et fictions de l'infiniment petit
  • Dans la collection : Machinations
  • Détails : 1 vol. (X-261 p.)
  • ISBN : 978-2-311-00475-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 239-255. Liste de sites Internet p. [256]. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.