La mobilité transnationale en France dans les projets européens et internationaux de l’enseignement secondaire général à partir d’une expérience de professeur au collège et lycée de La Ville du Bois : enjeux, pratiques, évaluation et formation

par Danielle Lavollée

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Dominique Groux.

Soutenue en 2007

à Paris 10 .


  • Résumé

    La mobilité transnationale se développe en France dans un contexte éducatif ouvert à l’Europe et au monde. Les investigations sur ce sujet sont néanmoins rares pour l’enseignement secondaire général. Cette thèse trouve sa cohérence dans une pensée et une écriture personnelles qui m’ont permis de produire une œuvre qui soit mienne, tout en me produisant dans l'œuvre. Elle a pour autre ambition de comprendre par quel jeu d'associations et de dissociations, mon histoire personnelle m'a permis de m'institutionnaliser en tant que professeur. Je souhaite aussi montrer qu'il est possible d'enseigner les langues vivantes avec joie et passion et de rendre les élèves actifs et heureux d’aborder l’apprentissage des langues, comme objet d’étude et comme moyen vivant de communication. Cette thèse propose des pistes concrètes de mise en œuvre de projets européens et internationaux, ainsi que des éléments de réflexion susceptibles d'alimenter le débat scientifique sur la construction d’un espace éducatif européen et international, par la mise en place de la compétence de coopération transnationale, condition que je considère nécessaire. J’émets des hypothèses que je confirme ou infirme par mon corpus, constitué de données institutionnelles européennes et de travaux de terrain, sur la base d’une recherche-action que j’ai menée au Collège et Lycée de La Ville du Bois. Elle souligne les raisons de construire cette mobilité, à l'école, aux niveaux français, européen et international, comme espace spécifique d’apprentissage, d'enseignement, de formation et de recherche.

  • Titre traduit

    Transnational mobility in France in European and international projects at secondary schools based on an experience as a teacher in the college and lycée de La Ville du Bois : importance, applications, evaluation and training


  • Résumé

    Transnational mobility is developing in France in an educational context open to Europe and to the world. However, investigations on this subject are rare at the level of secondary education. This thesis finds its coherence in my personal thoughts and writings; in a sense, I produced my own work by producing myself in the work. Its other ambition is to understand which interplay of associations and dissociations my personal life story has enabled me to institutionalize myself as a teacher. I also wish to show that it is possible to teach foreign languages with pleasure and passion, and to make students active and happy to approach language learning, as an object of study and as a life communication medium. This thesis proposes concrete ways of implementating European and international projects, as well as comments that may encourage scientific debates about the construction of a European and international educational space, by implementing a competence of transnational cooperation, which I regard as a necessary condition. A corpus of European institutional data and fieldwork, based on a research-action that I have carried out at the Collège and Lycée of the Ville du Bois confirm or refute hypotheses I put forward. It emphasizes the reasons for building mobility into secondary schools, on French, European and international levels as a definite learning-teaching-training-research space.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (306, 77 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 279-298. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 07 PA10-195 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.